Témoignage d’Anne Amico

Cet article relate une expérience personnelle, il ne doit en aucun cas être pris comme exemple, sans un avis et un suivi médical, chaque cas étant différent.

Docteur,
Je vous ai proposé mon témoignage tant je suis heureuse grâce à vous, le voici :
J’ai bientôt 79 ans et suis invalide atteinte d’une maladie rare, évolutive et inguérissable le Tremblement Orthostatique Primaire (sans médicament) qui me bouffe la vie).

Vous êtes pressé? Cliquez pour lire le résumé.

Le 18 avril 2016 l’IRM et la biopsie détectent deux cancers au sein gauche.
La préconisation est, une ablation totale du sein EN URGENCE (hôpital médecin gynéco +++tous ceux que j’ai vu.).
À Huguenin suite à mon refus catégorique, je suis sous Anastrazole durant 6 semaines (25 mai – 10 juin) que j’abandonne, les effets secondaires étant insupportables ajoutés à ma maladie.
Après recherche, je vois le Dr SCHWARTZ le 6 septembre 2016 qui me recommande son confrère le Dr Avetyan pour envisager une opération locale et un traitement léger et ciblé au vu d’une IRM actualisée.
Il insiste fortement pour que je suive le régime CÉTOGÈNE, ce que j’ai fait très scrupuleusement sans prendre aucun autre médicament. (Sauf Varsatan 80).
L’IRM est réalisée le 12 novembre 2016. Je vous laisse juger le résultat.
Le Dr SCHWARTZ et le Dr AVETYAN tout comme la radiologue n’en revenaient pas Je ne crois a rien, encore moins aux miracles donc…
Je fais ce résumé de bonne foi en espérant que cela serve pour les recherches qu’il a entreprises. Je me tiens à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

En avril 2016 malgré une mamo parfaite l’échographie évoquait un placard mastosique à confirmer par IRM laquelle notait deux masses sein gauche de 32x16x9 et 9×5 les deux classées ACR4.
La biopsie confirmait ACR4C ACR5 infiltrant l’un globulaire l’autre canalaire. Une ablation était préconisée au plus vite du sein gauche

À Huguenin après des examens très complets, m’a été proposé la même chose que j’ai refusé. Ce que j’ai appris chez mon médecin traitant c’est qu’en fait il était question de l’ablation des deux seins avec leurs ganglions bien que non atteints au titre de précaution plus radiothérapie etc…

Devant mon refus catégorique compte tenu de mon âge (79 ans) et d’un sévère handicap un tremblement orthostatique, il m’a été ordonné Arymidex et Tamoxifene que je n’ai pris que 5 semaines. Les effets secondaires sont horribles, nausées, mal partout, jambes bleues et pieds noirs, ma peau s’enlevait jusqu’au sang etc.

D’où mes recherches sur internet, j’ai découvert les conférences du Dr Schwartz. Et pris RV le 6/9/2016. Accompagné du Dr Avetyan une nouvelle IRM était programmée. Le Dr Schwartz m’a alors conseillé un régime sans sucre en attendant ce qui serait décidé au vu du résultat.

Le 12 novembre 2016 après ce régime l’IRM précisait TRÈS FRANCHE RÉGRESSION POUR LE PLUS GROS, LE SECOND EST MAINTENANT PUNCTIFORME. ABSENCE D’ADÉNOMÉGALIE AXILLAIRE OU MAMMAIRE INTERNE D’ALLURE ÉVOLUTIVE.

Depuis cette date je suis toujours le régime sans sucre (quelques exceptions) sans féculents ni pain.et je passe régulièrement échographie et IRM. La dernière date du 18 janvier. Les conclusions :

  • STABILITÉ DES PRISES DE CONTRASTE SANS MASSE DU QUADRANT SUPERO INTERNE DE 10 MM ET À LA LIMITE DE LA VISIBILITÉ.
  • PAS D’ADÉNOPATHIE AXILLAIRE OU MAMMAIRE INTERNE.

Lorsque je vois toutes les femmes mutilées avec d’atroces souffrances, des vies gâchées je pense que j’ai bien choisi et écouté le Dr Schwartz.

Sur ses bons conseils je vais essayer le traitement métabolique durant 2 mois afin de savoir si le tremblement orthostatique primaire qui me bouffe la vie réagit.

Encore une fois je le remercie 1000 fois.

La Sécurité Sociale devrait aussi car elle a économisé 300 000 € (coût d’un cancer du sein).

Avec toute ma reconnaissante et l’intérêt que vous portez au suivi de ceux qui croient en vous je vous autorise à utiliser ce témoignage, recevez mes meilleures salutations.

Ce témoignage est fait pour servir et valoir ce que de droit.

Anne d’AMICO

Il reste 9 commentaires Aller aux commentaires

  1. Ghislain /
    Bonjour,

    Pour le jeune, vous pouvez consulter ce livre : « le guide complet du jeune ».

    Bonne continuation

  2. Béjat /
    Le régime cétogène est aussi efficace pour les tremblements essentiels (j’ai traité avec succès certains de mes patients avec cette alimentation).
  3. BERTHIER /
    Merci pour toutes ces références !
  4. Guillaume Kalfon /
    il semble que le jeûne intermittent peut aussi aider dans certains cas, c’est à dire, par exemple, rester 16 heures sans manger par période de 24h. Une fois qu’on mange très peu de glucides, ça ne présente aucune difficulté à faire, en tout cas
    1. pierret /
      pourriez-vous indiquer vos sources? d’ou tenez-vous cette information concernant le jeune intermittant ?
      1. Berthier /
        Ce régime intermittent s’appell le Fasting
  5. Dollé /
    Il existe plusieurs livres qui traitent du régime cétogène.
    Magali Walkowicz en a écrit un livre comportant 150 recettes( réf: Thierry Souccar éditions et La Nutrition.fr.
    Un article paru dans Santé Corps Esprit de février indique les références du :
    Le grand livre de l’alimentation cétogène écrit par Nelly et Ulrich Genisson également aux Editions Thierry Souccar. Site inter net: http://www.eatfat2befit.com
    Bien d’autres peuvent trouver sur le net.
    Vous deviez pouvoir vous appuyer sur ces références pôur trouver ce qu’il vous
    convient le mieux.
  6. Hélène /
    Bonjour,

    Pour le petit déjeuner c’est en fait plus simple qu’ il n’y paraît : des oeufs ! Personnellement, je les adore à la coque, avec en guise de mouillette un morceau de fromage ou de jambon.
    Sinon, voici une recette facile et rapide à réaliser au micro-ondes :

    Recette « muffin » petit dej (pour deux) :

    1 oeuf
    30 g de beurre ou d’huile de coco (existe avec goût neutre)
    10 g de farine de coco
    25 g de poudre d’amande
    1 cuillère à café de poudre à lever
    Un peu de vanille en poudre
    Un peu d’édulcorant naturel selon les goûts (xylitol ou érythritol ou stévia)
    Facultatif (glucidique) : 1 banane écrasée (ne pas mettre d’édulcorant dans ce cas)

    Commencer par faire fondre le beurre ou l’huile au micro-ondes dans un bol
    Ensuite mélanger avec tout le reste et mettez entre 2 et 3 min au micro-ondes
    Vous pouvez tartiner le gâteau obtenu avec de la purée d’amandes ou de cacahuètes
    (Je ne vise plus la cétose, donc j’y ajoute maintenant une banane écrasée pour plus de moelleux)

  7. Berthier /
    Vous vous êtes appuyée sur quel livre pour suivre votre nouvelle façon de vous nourrir ? Surtout le petit déjeuner !
    Merci de me répondre !

Laisser un commentaire

: