Thierry de Lestrade, réalisateur de documentaires

Partagez Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

thierry-de-lestradeThierry de Lestrade est réalisateur de documentaires. Il a réalisé il y a quelques années, une série de films sur l’histoire de la lutte contre le cancer. C’est à cette occasion qu’il a rencontré le Dr Laurent Schwartz. Il fait part, dans cette vidéo, de l’évolution du cancer d’un de ses amis, à qui il a proposé de prendre le traitement métabolique en association avec la chimiothérapie prescrite par son oncologue. Il insiste sur l’urgence d’effectuer des essais thérapeutiques, pour évaluer précisément les effets du traitement métabolique et permettre de le faire évoluer.

Il reste 15 commentaires Aller aux commentaires

  1. SOUDEE /
    Bonjour. En l’absence de réponse à ma question, je précise le problème que je vois dans le cas présenté par le réalisateur. Si la prise simultanée de Metabloc et d’Iressa (Gefitinib) concerne les trois premiers mois de traitement, il faut rectifier l’information. Gefitinib administré seul permet à 10% des patients de voir leur tumeur régresser de 50% au moins lors des premiers mois de traitement. Ce que montre alors le cas rapporté par Mr de Lestrade, c’est que Metabloc – pour ce cas – n’a probablement pas entravé le fonctionnement de Gefitinib au cours des trois premiers mois, c’est à dire au cours de la période où Gefitinib peut faire régresser la tumeur de moitié. Ce n’est déjà pas si mal, mais pour montrer plus, il faudrait plus d’information.
  2. lise /
    Comment cela se fait-il que mon commentaire du 28/09 a été supprimé. Bizarre, bizarre!!!
    Donc supprimer également le commentaire de Monsieur André QUERAT du 28 septembre qu’il m’avait d’ailleurs personnellement écrit, merci. J’ai également aperçu que les commentaires de Madame LENZ ont été supprimés pourquoi ? Monsieur André QUERAT devrait se poser la question.
    Lise
    Bonsoir Madame, je me permet de répondre dans votre post:
    Votre commentaire ne sera pas publié. Ce blog a pour vocation l’information et l’apport de témoignages, et ils sont comme ils sont.
    Ce blog ne souhaite pas attiser les conflits et les rancœurs, vrais ou faux, inconnues en tout cas pour les personnes qui passent ici. Il n’est en aucun cas le lieu de règlements de comptes.
    Chacun est bienvenu dans la mesure ou ce qui est apporté contribue à l’ensemble dans un esprit convivial, que l’on soit d’accord ou non.
    Merci de respecter notre charte : http://guerir-du-cancer.fr/#charte
    Je vous souhaite une bonne soirée
    Eléonore modératrice
  3. Claudel Arlette /
    …J’essaierai bien le metabloc en complément de mon traitement-qui pour l’instant marche très bien-de mon cancer du sein avec métastases osseuses…Tout est bloqué depuis presque deux ans…Mais cela peut repartir à tout moment…Bref! J’aimerais bien rencontrer le professeur Schwartz…Comment fait-on???
    Cordiales salutations à l’équipe qui gère les courriels! A.Claudel
  4. Zohra M. /
    Juste pour noter que Mesdames Lise et Lenz font du copié collé de certains écrits malveillants pondus par des médecins imaginaires adhérents de l’ACM, et qui eux , de part leurs pseudos « conseils » sont réellement dangereux pour les malades !
  5. Rozain /
    Je pense que Laurent est bien moins dangereux que certains membres de l’ACM qui modifient à la louche, les posologies, avec des risques de faire flamber les cancers, et ce, sans être ni médecin, ni chercheur sur le métabolisme de la cellules!!! Quelles compétences avez vous pour juger un homme qui consulte gratuitement les patients, et quitte une association qu’il juge dangereuse pour les patients?
    Mon mari, avec un cancer du pancréas, avait une espérance de vie inférieure à 1 an, il n’a pris « que » le traitement métabolique associé au régime cétogène et le cancer est stabilisé depuis 16 mois. Il fait 500km le Week end en moto et va de mieux en mieux! Merci Laurent
    Non c’est tout le contraire d’un charlatan.
  6. SOUDEE /
    L’information donnée par Thierry de Lestrade sur un cas d’importante régression de la tumeur après la prise de Metabloc simultanément à une thérapie ciblée est intéressante. Il serait cependant nécessaire de préciser si cette régression constatée au scanner s’est produite au cours des premiers trois mois de la prise de l’inhibiteur de l’EGFR (Iressa) ou bien si elle a été observée au cours des mois suivants.
  7. JOSEPH /
    Bonjour,
    Mr Lestrade ne devrait pas intervenir en donnant des suppositions. Les gens ont besoin de certitudes. Les malades sous chimiothérapie font souvent une insuffisance rénale. Peut-on donner l’acide alpha lipoïque et l’hydroxycitrate à ces patients sans aggraver cette insuffisance rénale? Je n’ai jamais rien lu là- dessus. J’attends une réponse claire car j’ai un cas à traiter. Je suppose que le Dr Schartz doit consulter beaucoup de patients cancéreux. Quelles sont ses statistiques exactes durant ces années. Ce n’est pas difficile à publier. Merci de votre réponse à ces deux questions.
    Dr Alain JOSEPH
  8. Jarle /
    Merci Thierry, merci Laurent, oui il est urgent de considerer ce travail sérieusement. Et pour cela , passifier les esprits me semble fondemental. Merci d’avoir inviter a la CONFIANCE en l’homme qui cherche et qui se bat pour une cause: augmenter considerablement les guerisons des malades…
    Gratitudes.
    I.Jarle
  9. lafon /
    bien sur il faudrait tester le metabloc, et je suppose que le but de cette video est de faire pression en ce sens. mais dans ce cas il faudrait un peu plus de contexte
  10. André Quérat /
    Bonjour ,
    Mon post s’ adresse à Me Lyse…..,
    Chère Madame ,libre à Vous d’ avoir votre opinion sur Mr Schwartz et de l ‘exprimer
    En revanche ,votre réflexion se base me semble t il sur des faits très inexacts .
    Mr Schwartz a quitté de son propre chef ladite association ACM courant 2015 ,
    l’ utilisation abusive , détournée de son protocole métabolique entre-autre ne correspondant pas à son éthique …..
    De plus , Vous faites référence à un courrier d’ ACM relatif à la prescription de la Metformine , qu’elles sont vos données personnelles établies vous permettant de colporter de tels ragots .
    Mr Swartz professeur émérite , est un homme , bon , généreux , désintéressé , ses conseils pertinents sont gracieux . Ses travaux , ses publications sont unanimement reconnus par toute la communauté scientifique ….
    Madame ,
    Atteint d’ un cancer osseux généralisé très agressif ( 95% de mon squelette ) , mon pronostic vital est engagé depuis le mois d ‘ Avril 2016 , selon la médecine conventionnelle …..
    J ‘ai eu le privilège de rencontrer fortuitement mon cher Laurent , je suis à la lettre son protocole en concomitance d’une chimiothérapie à base de mini cure de Taxotère qu’il m ‘a suggéré . Je pratique autant que faire se peut le régime cétogène
    Je suis toujours présent , les marqueurs cruciaux des analyses qui ont suivi l ‘ adoption du nouveau protocole se sont améliorés très progressivement ….
    Certes mon organisme est très fatigué suite à un long combat engagé voici cinq années .
    Madame , par pudeur , je vous épargne tous les effets indésirables des diverses chimiothérapies , les douleurs inhérentes à l évolution naturelle de ma maladie ……

    Madame , puisse mon témoignage sincère , désintéressé Vous engager dans une réflexion personnelle exhaustive .
    Votre post est affligeant !
    Intelligenti pauca ,

  11. Chaslot /
    Je suis moi aussi atteinte d’un cancer du poumon éligible à un traitement ciblé. Je voulais témoigner que ce genre de traitement aboutit à une régression très importante de la tumeur les 1ers mois ( en ce qui me concerne sans traitement métabolique supplémentaire), puis les cellules commencent à résister ( stabilité de la tumeur), et ensuite le médicament n’est plus efficace lorsqu’elles ont muté à nouveau. Ainsi, le cas décrit dans la video ne dépend malheureusement pas à mon avis du traitement métabolique
  12. Nathalie D /
    Bonjour, je suis ravie de voir Thierry de Lestrade intervenir, j’ai vu son documentaire et lu son livre.
    En réponse à Prince, il est impossible aujourd’hui de dire publiquement qu’il faut arrêter un traitement anti-cancer conventionnel, c’est un énorme tabou. Par ailleurs, il me semble que le Dr Schwartz cherche aussi à combiner deux traitements afin d’obtenir les meilleures chances pour les patients. Même si je suis effarée par la dureté des traitements conventionnels.
  13. Prince /
    Il fait surtout la promotion des traitements conventiels avec une teinte de médecine alternative.
  14. puch /
    La chimiothérapies c est d abord une usine à fric pour les laboratoires pharmaceutiques , proposer d autres traitements , c est comme faire les caricatures du prophète , c est un dogme le contester ou simplement proposer d autres solutions risque de mener en prison, les gouvernement s ne sont que des marionnettes, dieu me garde du cancer, l accident en alpinisme est plus expeditif et m éviterait de tomber entre leurs mains.
  15. BARTIER HILDE /
    Bonjour, j’ai 51 ans un carcinome hépatocellulaire sur cirrhose virale C actuellement métastatique au niveau pulmonaire et carcinose péritonéale et péri-hépatique plus métastases ganglionnaires. Actuellement sous un traitement par regorafenib dans le cadre d’un essai thérapeutique, j’ai essayé de prendre contact avec le Dr. Laurent Schwartz pour voir pour un RDV ou d’avoir les renseignements pour faire le traitement proposé par ses soins.
    Dans cette attente, Cordialement, Hilde BARTIER

Laisser un commentaire

: