Mon Cancer phase terminal: Les mathématiques viennent nous aider ! Merci au Pr. Olivier Lafitte

Il reste 8 commentaires Aller aux commentaires

  1. malypaet /
    Effectivement cette vidéo est surprenante, elle nous embarque dans un exposé complètement théorique et loin du monde réel où on aurait attendu au moins une ébauche de solution.
    En fait il n’a donné qu’une vue très simpliste des conséquences.
    La vie cellulaire d’un être humain concerne un milliard de milliard de cellules, rien n’y peut etre ramené à quelque chose de simple.
    Ce qui se rapproche de cet exposé, c’est les pompes à protons que l’on trouve dans les cellules et mitochondries, soit pour éjecter des cellules les ions h+ issus de l’acide lactique produit dans l’effet warburg, soit dans les motochondries pour produire de l’atp. Domaine de l’électrochimie et non des mathématiques.
    Cela concernes aussi plusieurs types d’ions, voir dans ce lien une vulgarisation autrement plus complète et exhaustive :
    https://www.zoelho.com/ZoelhoFR/Publish/index.htm#t=Inleiding_Biocommunicatie%2FCelmembranen_werking.htm%3Frhhlterm%3DPompe%2520%25C3%25A0%2520protons%26rhsyns%3D%2520
    Maintenant, dans la pratique on trouve une molécule, le Mopral (omeprazole), un ipp (inhibiteur de pompe à proton), il est utilisé pour réduire l’acidité gastrique (ulcères, etc…).
    Il a été testé dans plusieurs essais cliniques pour différents cancer, car il a pour particularité de diminuer l’expulsion de l’acidité des cellules cancéreuses vers le milieu extra cellulaire (dose dépendante). Mais cela n’a pas été vraiment concluant, rapport bénéfice/risque.
    Son mode d’action se rapproche des chimios citotoxiques, en augmentant la production des radicaux libres jusqu’au point de destruction cellulaire. Donc en opposition avec l’action de l’acide alpha lipoique.
    De plus l’acide gastrique participe au système immunitaire en détruisant les microbes ingérés par l’alimentation, donc demande une attention hygiéniste alimentaire dans le cas de prise d’ipp qui va atténuer sa production.
    Ma mère, 93 ans, c’est vu diagnostiqué un cancer de l’estomac en juin dernier, suite à une hémorragie intestinale. En accord avec l’interne, puis son médecin traitant qui la suit dans son ehpad, au vu de son état de santé compliqué, il a été décidé de ne pas traiter son cancer par chirurgie, puis chimio, mais plutôt en soins palliatifs avec un ipp en plus de son traitement habituel, pour son cœur, ses reins et ses problèmes de syndrome piramidal. Elle ne souffre pas, n’a pas d’effet indésirables et s’en va doucement. Elle peut encore bénéficier des quelques heures de promenades que je lui offre dans son fauteuil roulant, pour aller admirer les fleurs à l’extérieur et en ramener à chaque fois dans sa chambre.
  2. Bernard Bel /
    J’ai écouté cette vidéo deux fois sans rien comprendre… À commencer, comment en augmentant le volume du cytoplasme on augmentait un potentiel électrique qui comme par magie allait « ouvrir » la membrane.
    Je m’attendais à une description simple des actions mécaniques causées par des champs électriques sur des particules chargées, bref de la physique telle qu’on l’étudie dans les premières années de lycée !
    Puisqu’on a de l’image, pourquoi pas montrer des dessins pour expliquer les processus ? Et fournir des liens à ceux qui voudraient en savoir plus ?
  3. Richard HAAS /
    Bonjour,
    Remarquable témoignage. Merci beaucoup.
    Qui peut m’aider à trouver le livre (titre exact, nom excite de l’auteur et éditeur) dont il est question dans la vidéo précédente « Guérir du cancer autrement. ALAIN nous explique son protocole de guérison » En effet ce M. Alain oubli dans sa vidéo de dire ou et comment obtenir ce livre.
    Grand merci pour votre aide.
    Richard, ancien professionnel de la santé de 83 ans.
    1. Pascal /
      1. Blanchard /
        merci beaucoup pour ce livre très intéressant.
        mais je n’ai pas trouvé l’article dur l’artémisinine ?
        Micheline
  4. isabelle /
    Merci Professeur de mettre cette simplicité au service des profanes. C’est remarquable et très généreux.
  5. Venus /
    Merci à vous deux pour ces explications. Donc si j’ai bien compris, il faudrait aussi lutter contre le chaos cellulaire…et empêcher les ions de s’introduire à leur guise dans les cellules. Trouver des boucliers ?
  6. jeannine carrel /
    Bonjour faut aller dans qu’elle hôpital non et adresse merci cordialement

Laisser un commentaire

:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.