Frédéric Bouillaud, directeur de recherche à L’INSERM

Partagez Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

fredericbouillaud

Frédéric Bouillaud, directeur de recherche à L’INSERM, travaille à l’institut Cochin. C’est un spécialiste des mitochondries.

Il reste 9 commentaires Aller aux commentaires

  1. LE COGUIEC /
    j ai ete operee d un carcinome du sein stade deux en mars 2015 et suivi un regime vegetarien strict sans sucre magre les foudres de mon oncologue et apres les 33 seances de radiotherapie je me sentais desesperee tres faible malgre la marche intensive de chaque jour au bord de la mer !!! mais je suis de tres pres toutes les infos concernant les aliments toxiques ,notamment les glucides ;j ai une profonde admiration pour la methode du dr Schwartz enfin un specialiste qui ose sortir du cadre strict reserve a l elite des oncologues traditionnels ! actuellement je me sens beaucop plus en forme et moins stressee! merci pour ce partage sur ce site chantal
  2. NathalieD /
    Interview très intéressante, mais comme le dit si bien L. Schwartz, le temps de la recherche n’est pas celui du patient…
    Par ailleurs, si, c’est très compliqué de savoir quel régime alimentaire adopter quand on est malade. Suivre le régime cétogène sans l’aide d’un médecin ou d’un nutritionniste, à supposer qu’on en trouve un, c’est quasiment impossible, et en plus, c’est une punition de ne plus manger de pain ou de fruits.
    1. KUBALA Christian /
      je ne suis pas d’accord avec vs car moi qui suis ce régime depuis plus d’un mois maintenant, je trouve de nombreuses recettes et un grand choix d’aliments me permettant de ne pas être frustré. et pourtant l’étais un amateur de bons pains!..
      me dire qu’il est possible d’empêcher les tumeurs de croître, voire d’en stopper leur évolution, me suffit à conforter mon choix alimentaire. là où je suis d’accord avec vs c’est qu’il est nécessaire d’être guidé par une diététicienne. Magali Walkowicz, auteure de plusieurs ouvrages, est la mieux placée pour vous conseiller et si vs habitez loin de Toulouse, il vs est possible de la joindre par téléphone….bon courage et soyez déterminée
      1. Dominique /
        Bonjour,

        Moi j’essaye de guider ma maman vers un régime cétogène mais c’est pas facile car elle a une double stomie donc des problèmes pour éliminer par la poche.
        Pourriez vous me communiquer le numéro de Magali Walkowicz ?
        Merci par avance.
        J’ai essayé d’écrire au Dr SCHWARTZ pour le dosage du traitement métabolique mais j’ai pas eu de réponse de sa part. Je suppose qu’il est débordé.
        Cordialement
        Dominique
        Vous pouvez me répondre sur nimido62@live.fr

      2. NathalieD /
        Merci pour toutes les références que vous citez, que je connais déjà . S’il était besoin de le préciser, je suis déterminée. Bon courage à vous aussi.
  3. Jaio /
    Bref, on n’est pas sortis de l’auberge. Réduire ou pas réduire l’apport en glucose ? Adopter ou pas un régime cétogène ? Récemment à l’université de Louvain il était question d’une découverte qui semblait dire que c’était les lipides qu’il fallait réduire.
    Il y a aussi que à part le sucre pur que l’on peut facilement éliminer de son alimentation dans un cas comme dans l’autre, le glucose venant des fruits et des légumes n’est pas possible à éliminer sans en même temps éliminer l’apport en minéraux et vitamines qui nous sont indispensables.
    1. Zohra M. /
      A Jaio,
      Personne ne vous oblige à vous nourrir uniquement de lipides ou de fruits…tout excès est mauvais, c’est à vous de mesurer vos apports journaliers. Ce n’est pas compliqué.
      1. Jaio /
        Merci Zohra. J’ai pas dit que je fais des excès ni que je vais en faire bien au contraire. Dans ce site, la plupart des visiteurs sont concernés par des remèdes alternatifs dont l’alimentation peut faire partie. Dans le cas de cette vidéo, l’auteur expose son point de vue de biologiste et confirme ce que à peu-près tous nous savions déjà soit, que les cellules cancérigènes ont besoin de 15 fois plus de glucose que les cellules normales toutefois, nous lisons ci et là que le régime cétogène qui devrait faire mourir les cellules cancérigènes n’est pas efficace pour tout le monde et je pose la question : Ne s’agit-il pas que malgré tout même dans ce régime il y aie encore trop de glucose ?
        Personnellement, j’ai suivi un régime cètogène pendant 5 mois en me basant sur 70% de matières grasses, 10% de hydrates de carbone et 20% de protéines ainsi que le Dr. Mercola le conseille dans son site.
        Inutile de dire qu’arriver aux 70% c’est facile mais ne pas dépasser les 10% de sucres (Glucose, sucrose et fructose inclus) c’est presque impossible et on arrive souvent à 20% et plus tout en essayant d’éviter à tout prix le pain, pâtisseries, dérivés des farines ou légumineuses.
        Dans la vidéo, on parle aussi de l’élimination des déchets, toxines, etc qui se fait à travers la respiration qui en même temps apporte de l’oxygène au sang. L’oxygénation est donc importante et c’est pas avec les matières grasses que l’on va améliorer le fonctionnement du foie ou l’oxygénation du sang mais avec tout ce qui est vert et vivant et nous vient de la terre. C’est pourquoi, je repose la question : Ne serait-il pas mieux passer à un régime végétarien quitte à ce que les sucres montent en flèche ? Cela apporterait au moins plus d’oxygène et surtout des minéraux et des vitamines en plus grande quantité.
        Manger un peu de tout sans exagérer ? Cela peut s’assimiler à un hamburger où il y a de la viande,du pain,du fromage, de la salade et des concombres. C’est certainement pas ça la solution et si c’est pas compliqué pour vous, pour moi c’est pas clair.
        Bien à vous
  4. Nadine /
    Merci, je comprends enfin bien mieux mon cancer et je peux donc essayer de me battre avec des armes supplémentaires.
    Merci d’aussi bien renseigner les malades à qui l’ensemble du corps médical, la plupart du temps, n’explique rien, présupposant qu’ils sont incapables de comprendre.

Laisser un commentaire

: