Un livre de Laurent Schwartz en anglais de 2004, à destination des spécialistes du cancer, des cliniciens et des chercheurs.

 

%d blogueurs aiment cette page :