L’acide alpha-lipoïque : cet antioxydant permet de combattre la résistance à l’insuline et les maladies auto-immunes

Publié sur French Mercola le 29 janvier 2019

C’est à la fin des années 1990 que j’ai entendu parler pour la première fois du traitement à base d’acide alpha-lipoïque du Dr. Burt Berkson.

Au début de sa carrière, alors qu’il était interne, on lui confia plusieurs patients atteints d’hépatite C dont on pensait qu’ils étaient en fin de vie. Sa tâche consistait plus ou moins à veiller sur eux, dans le service de soins intensifs, en attendant leur décès.

Mais le Dr. Berkson était un rebelle dans l’âme et il ne pouvait tout simplement pas se résoudre à cela. Il appela donc un collaborateur du National Institute of Health (Institut américain de la santé) et découvrit comment il pouvait soigner ces patients.

Il apprit que l’acide alpha-lipoïque bénéficiait d’un support expérimental impressionnant. Étonnamment, alors que l’on s’attendait à ce que ces patients décèdent en quelques semaines, ils se sont tous parfaitement rétablis!

Toutefois, les choses ne se sont pas déroulées au mieux pour le Dr. Berkson, car ses supérieurs se sont ainsi trouvés ridiculisés et ne l’ont pas supporté. Au lieu d’accepter ses conclusions, ils ont rapidement fait disparaitre ses résultats et ont fait de sa vie un enfer.

Cette époque a été décisive pour la carrière du Dr. Berkson, et il a dû faire des choix qui l’ont mené là où il est aujourd’hui.

Depuis, il a donné des conférences dans le monde entier sur ce sujet, et publié une étude sur l’utilisation des antioxydants dans le traitement de l’hépatite C.

Son premier livre, The Alpha-Lipoic Acid Breakthrough (« L’acide alpha-lipoïque – la révélation ») a été publié en 1998.

Comme la plupart d’entre vous le savent, je ne suis pas particulièrement partisan des suppléments, mais s’agissant des antioxydants, je pense qu’ils peuvent être utiles à bon nombre d’entre nous.

Pourquoi vous avez besoin d’antioxydants

Tout votre organisme, y compris votre ADN, est constamment assailli de toutes parts, que ce soit par une mauvaise alimentation ou par la pollution, par exemple.

Imaginez que vos cellules, notamment vos cellules cérébrales, sont frappées des milliers de fois par jour par des radicaux libres. Ce processus violent, c’est « l’oxydation », qui endommage vos cellules.

Place maintenant aux antioxydants. Il s’agit de vitamines et d’autres nutriments qui prennent les radicaux libres pour cibles.

Les aliments, en particulier les fruits et les légumes, sont d’importantes sources de ces courageux défenseurs, et votre corps en produit également certains lui-même.

Leur rôle est de limiter les dommages infligés à vos cellules, ce qui peut contribuer à freiner les maladies et les signes du vieillissement.

Pour ce qui est de l’acide alpha-lipoïque, votre corps ne le produit qu’en quantités infimes, et la majeure partie vous est apportée via votre alimentation.

La viande rouge nourrie à l’herbe et les abats font partie de ses meilleures sources naturelles.

Les bienfaits de l’acide alpha-lipoïque

L’acide alpha-lipoïque (AAL) a de nombreuses fonctions, mais c’est surtout l’un des meilleurs chasseurs de radicaux libres, et le seul connu pour atteindre facilement le cerveau.

Il est également capable de régénérer d’autres antioxydants tels que les vitamines C et E, ainsi que le glutathion. Cela signifie que lorsque votre corps a utilisé tous ces antioxydants, s’il dispose d’AAL, celui-ci contribue à les régénérer.

Vous ne le savez peut-être pas, mais le glutathion est un autre antioxydant très important. Vous pouvez le trouver sous forme de supplément, mais la seule forme réellement efficace est sa forme réduite, qui est difficilement absorbée lorsqu’elle est prise par voie orale.

Il est bien plus économique et efficace de prendre un supplément à base de précurseurs du glutathion, ou de l’acide alpha-lipoïque, par exemple, qui le régénère.

L’acide alpha-lipoïque recycle également les co-enzymes Q10 et NAD (nicotinamide adénine dinucléotide).

Mais ce n’est pas tout. Ce puissant antioxydant :

  • Est un important modificateur de l’expression génique qui contribue à réduire l’inflammation
  • Est également un très puissant chélateur de métaux lourds
  • Améliore la sensibilité à l’insuline

Les bienfaits de l’AAL peuvent sembler presque miraculeux. D’après le Dr. Berkson, par exemple, les russes ont réussi, grâce à l’injection d’AAL par voie intraveineuse immédiatement après une crise cardiaque ou un AVC, à inverser les lésions d’ischémie-reperfusion.

Par ailleurs, l’état de santé des personnes souffrant de diabète ou du syndrome métabolique, a tendance à nettement s’améliorer lorsqu’elles prennent de l’acide lipoïque, puisqu’il améliore la sensibilité à l’insuline.

Certaines recherches ont même montré qu’il avait la capacité de restaurer les fonctions des cellules T.

Les cellules T sont des globules blancs d’une importance cruciale pour votre système immunitaire, et qui sont au cœur du système immunitaire adaptatif, le système qui adapte les réponses immunitaires de votre organisme aux différents agents pathogènes.

Quelles maladies peut-on traiter avec l’acide alpha-lipoïque ?

Cliniquement, il semble que l’acide alpha-lipoïque soit un supplément efficace dans le traitement de l’hépatite C.

Il peut également être utilisé pour traiter les neuropathies diabétiques douloureuses, et peut permettre de ralentir le processus de vieillissement lui-même, en réduisant les radicaux libres.

Le Dr. Berkson emploie l’AAL en association avec la naltrexone à faible dose (NFD) et parvient à inverser un certain nombre de maladies plus graves, telles que :

  • Le lupus
  • La polyarthrite rhumatoïde
  • La dermatomyosite (une maladie musculaire inflammatoire)
  • Certaines maladies auto-immunes

L’état de la plupart de ses patients se normalise en un mois en moyenne, grâce à cette combinaison d’AAL et de NFD.

Qu’est-ce-que la naltrexone à faible dose ?

La naltrexone (nom générique) est un antagoniste opioïde pharmacologiquement actif, généralement utilisé dans le traitement des addictions aux drogues et à l’alcool – en principe à des doses de 50mg à 300mg.

Ce médicament est autorisé par la FDA pour cette utilisation depuis plus de 20 ans.

Des chercheurs ont toutefois découvert qu’à très faibles doses (3 à 4,5 mg), la naltrexone a des propriétés immunomodulatrices qui permettent de traiter efficacement certaines tumeurs malignes ainsi que de nombreuses maladies auto-immunes.

Des exemples de ces maladies sont la polyarthrite rhumatoïde, la sclérose en plaques (SEP), la maladie de Parkinson, la fibromyalgie, et la maladie de Crohn, pour n’en citer que quelques-unes.

Lorsque vous prenez de la NFD au coucher – ce qui bloque vos récepteurs d’opioïdes pendant quelques heures au milieu de la nuit – on pense qu’elle régule certains éléments essentiels de votre système immunitaire en augmentant la production de met-enképhaline par votre organisme (vos opioïdes naturels), et renforce ainsi votre système immunitaire.

L’acide alpha-lipoïque peut-il faciliter vos entraînements ?

L’acide alpha-lipoïque peut être très utile lorsque vous pratiquez une activité sportive intensive.

Lorsque je l’ai interviewé, le Dr. Berkson a évoqué le cas de l’un de ses amis – un champion international d’haltérophilie – qui prend régulièrement de l’AAL avant ses compétitions.

Malheureusement, il n’existe aucune directive précise quant à la posologie ou au moment auquel prendre le traitement.

Ces critères peuvent grandement varier d’un individu à un autre, et il faut quelques essais et erreurs pour parvenir au bon résultat.

Cependant, si vous souffrez de l’une quelconque des maladies mentionnées plus haut, ou de diabète, ce supplément pourrait certainement vous être bénéfique.

Il reste 41 commentaires Aller aux commentaires

  1. Yuko /
    Bonsoir,
    L’un d’entre vous consomme-t’il du Mannose?
    Je ne sais qu’en penser.
    Quelles sont les doses contre le cancer.
    Pour les cystites ont conseille 2 gr par jour.
    Faut-il compter ces glucides (mannose) dans les macros? ( pour ceux qui font un régime cétogène)
    Merci pour toute info,
    Cordialement
    Yuko
    1. Corinne /
      Merci yuko d’avoir évoqué le mannose
      Je commence à rechercher là dessus jene connaissais pas.
      Ça me semble très intéressant
      Le quotidien du médecin dit qu’il interfère positivement sur le métabolisme des glucides permettrait aux tumeurs de diminuer , renforcerait les effets des chimio
      Et aucun aucun effet secondaire
      Sans risques d’après les documents que j’ai lu mais je vais continuer mes lectures.
      Le seul inconvénient c est quand-même le coût !!!!
      Je n’ai pas répondu à votre question Yuko mais ça permet à’ous tous atteints de cancer de réfléchir à d’autres pistes qui seront peut-être bonnes pour certains.
      Bel été à tous profitez de la vie!!!!
      Corinne
      1. Yuko /
        Merci Corinne,
        Voici quelques articles à ce sujet:
        https://www.nature.com/articles/s41586-018-0729-3
        https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30464341
        https://www.bbc.com/news/health-46291919
        https://www.natureasia.com/en/research/highlight/12787
        Ils disent + ou – la même chose.
        Pas de dose, pas vraiment d’explications.
        Après si ca fonctionne…
        Bonne fin de semaine
        Yuko
  2. Duby Roger /
    Bonjour,
    Merci pour cet article, je le conserve pour le diffuser à tous ceux qui me sembleraient en avoir besoin
    Roger
  3. Corine /
    Bonjour Sylvie Béal
    Est ce possible de vous contacter en direct ?
    Merci
    06 07 83 95 86
  4. Yuko /
    Bonsoir,
    Je ne sais si cela peut aider quelqu’un et je ne sais pas pourquoi cala aide.
    Mais je consomme du CBG (le CBD me brûle) contre les douleurs.
    Étonnement les tumeurs qui m’éttouffent au niveau du cou semblent déenfler quand j’en consomme.
    Je ne sais pourquoi mais cela fonctionne pour moi.
    Courage à tous
    Yuko
  5. Fabienne /
    Bonjour Dr Schwartz,

    Vos travaux me passionnent, merci de les partager.
    Je trouve l’acide alpha-lipoïde très intéressant. Pensez-vous qu’il pourrait être efficace dans le traitement du lipœdème ? Cette maladie semble incurable à ce jour…

  6. Venus /
    Pour ma part, j’insiste aussi sur le rôle de la vitamine C liposomale à fortes doses que je fabrique moi même et qui me revient 10 fois moins chère.
    1. Mathieu /
      Merci pour ce commentaire. J’aimerais connaître la recette de la fabrication de la vitamine C liposomale. Merci par avance
  7. MIX /
    L’oxydant, et radical libre, le plus abondant de l’organisme est l’ Oxygène.
    Si l’oxygène est mauvais pour la santé, on devrait respirer moins; et surtout ne pas faire de sport. Or, c’est exactement le contraire qui est conseillé pour rester en bonne santé.
    La théorie du  » Stress Oxydatif » est remise en question, depuis longtemps par un certain nombre de chercheurs. D’après eux, un stress oxydatif de basse intensité serait bénéfique et pourrait augmenter l’espérance de vie :
    RISTOW :  » How oxidative stress promotes longevity …. »
    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20350594
    NAVIAUX : Oxidative Shielding….( protection oxydative)….. »
    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22700427
    RISTOW :  » Mitohormesis promotes health…. »
    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24910588
    Plutôt compliqué tout ça !
  8. Corine /
    Merci Laurent.
    J’ai commencé la metaferrine .Au niveau de mon organisme ça se passe bien .Pensez vous qu’il vaut mieux attendre la réponse de votre collègue chimiste?
    Merci encore
    Corine
  9. malypaet /
    Pour répondre à la question de notre ami SPA, sur les traitements oxydants qui seraient efficaces et alors pourquoi prendre des antioxydants ?
    Il faut les considérer sur deux usages différents:
    Les traitements « oxydants » consistent à pousser a son paroxysme l’oxydation des cellules à croissance rapides que sont les cellules cancéreuse (production exacerbée de radicaux libres), ce qui les détruits.
    C’est un principe général qui malheureusement va s’appliquer dans un milieu très complexe. Ce genre de traitement ne peut se faire que par à coups, car il y a de nombreuses autres cellules à croissance rapides (base des poils, des ongles, cellules de l’intestin, lymphocytes, …) nécessaires à une bonne santé.
    Les antioxydants, au quotidien et sur le long terme, vont améliorer le rendement des cellules et empêcher ou limiter leur transformation en cellules cancéreuses par effet Warburg ou similaire
    En l’état actuel de la cancérologie, c’est la combinaison subtile et adapté à chaque cas de ces deux techniques, qui donnera le meilleur résultat.
    Sans oublier le sport et le moral qui vont permettre de secréter des hormones stimulantes pour le système immunitaire.
    1. Corine /
      Merci pour cette explication Malypaet.Je vais essayer la metaferrine qui semble t’il combine les deux.j’ai commencé ,je me donne 3mois d’essai avec alimentation cétogène que je fais depuis plus d’un an et sport et yoga tout ça dans la joie de vivre.J’ai un scanner le 22fevrier et résultat le 25.(cancer stade 4sans symptômes )et Chimio depuis deux ans avec ce qui est rare très très peu d’enzymes pour éliminer les toxines de Chimio.
      Alors avec le jeûne de 3 jours alimentation cétogène et traitement métabolique et une très bonne hydratation plus sport etc ça se passe relativement bien avec quand-même une forte régression du cancer.Et appétit excellent !!!
      Mais le jour de Chimios reste extrêmement difficile voire violent.Donc j’aimerais bien m’en passer.
      Que pensez vous de la berberine prise à la place de la naltrexone ?
      Voilà toujours beaucoup de questions et chaque personne est tellement différente.
      Dans tous les cas je vais faire diminuer la chimio.
      Mon oncologue écoute et est informé de ce que j’ai mis en place .Il est ok car je vais bien et pas d’amaigrissement.
      Merci pour votre intervention ça nous fait beaucoup beaucoup de bien .
      Belle journée à vous et je vous souhaite du bonheur à chaque instant .
      Meilleure santé à tous et Vivons !!!
      Corine
    2. schwartz /
      Le tableau radicaux libres/oxydation n’est pas scientifiquement clair. J’ai demandé l’aide de Marc Henry chimiste à Strasbourg pour nous aider à le clarifier

      Laurent

      1. Corine /
        Merci Laurent.
        J’ai commencé la metaferrine .Au niveau de mon organisme ça se passe bien .Pensez vous qu’il vaut mieux attendre la réponse de votre collègue chimiste?
        Merci encore
        Corine
  10. Joel /
    test
  11. Corine /
    Dr Schwartz
    Merci pour la réponse donc je vais essayer la lactoferrine avec alimentation cétogène que je fais déjà sans aucun souci.
    Actuellement je pratique 3jours de jeûne durant la chimiothérapie ,la 2ere journée est extrêmement difficile et après je récupère très vite ,si je peux me passer de chimio qui est très violente et au moins stabiliser voire guérir ce cancer du colon stade 4,ce sera super.
    Il faut que l’on s’informe les uns les autres c’est très aidant et s’informer même si il y a échec
    C est ainsi qu’on avance!!!!
    VIVONS!!!!!et que ce forum VIVE
    Corine
  12. Corine /
    Merci d’être intervenu Dr Schwartz.
    Vous allez trouver la réponse !!!
    Corine
  13. Mathieu /
    Merci pour ces précisions. Nous sommes parfois si démunis n’ayant en tout et pour tout que les livres du Dr Schwartz et ce site. Il nous faut composer avec les protocoles officiels sans pouvoir tj dire qu’à notre manière on essaie de lutter contre cette maladie tj possiblement mortelle et angoissante.
    1. Sylvie Béal /
      Je ne sais pas de quelle région vous êtes. Moi je suis sur St Etienne et un médecin généraliste s occupe de ce genre de régime DrJoubert. Par contre il s’est déconventioné.
      Le docteur Norbert Avetyan cancérologue sur Paris collabore avec le Docteur Laurent Schwartz
  14. Corine /
    Bonjour
    Merci de votre commentaire, il serait bien que vous nous en disiez plus, d’autant plus que vous êtes infirmiere et que très certainement vous côtoyez des personnes atteintes de cancer.
    Très encourageant ce que vous dites mais on reste sur sa fin……..Besoin de précision.
    Merci
    Corine
    1. beal /
      bonjour
      Je connais 4 personnes de mon entourage proche dont 3 étaient condamnées par le systeme médical lambda (métastases osseuses, metastases pulmonaires et métastases cérébrales)
      toutes les 3 ont fait le régime cétogène strict associée la prise de metaferrine ( laboratoire Bivea) et sont en rémission totale (les divers IRM et pet scan vierge de toutes tumeurs) (pour les recettes voir le livre Le livre de recettes pour parvenir à faire le régime : LE GRAND LIVRE DE L’ALIMENTATION CÉTOGÈNE 150 recettes
      https://www.thierrysouccar.com/nutrition/livre/le-grand-livre-de-lalimentation-cetogene-4023
      Il est aussi en vente sur Amazon
      ‌https://www.shop-pharmacie.fr/hygiene-et-sante/BE00114397/ketostix-strips.htm?gclid=EAIaIQobChMImMfv5dDR3wIVmeFRCh1pmgobEAkYAyABEgJX3fD_BwE&ef_id=EAIaIQobChMImMfv5dDR3wIVmeFRCh1pmgobEAkYAyABEgJX3fD_BwE:G:s&expa=gglp&adword=google-product/{campaign}/{adgroup}/
      les bandelettes urinaires qui permettent de contrôler le passage en cétose ( en vente dans toutes les pharmacies) les personnes diabétiques s’en servent.
      1. Corine /
        Merci Beaucoup Beal pour ces précisions. Pouvez-vous nous dire les quantités de la metaferrine
        Je vous suhaite une bonne santé.
        Merci beaucoup
        Corine
      2. schwartz /
        Chere madame

        Vous pouvez déposé des témoignages. La lactoferrine est une molécule intéressante

        Laurent

      3. schwartz /
        je vous ai envoyé un mail pour avoir des informations sur l apport de la lactoferrine.

        Laurent

      4. Corine /
        Bonjour à tous

        J’ai juste une petite question. Quelqu’un d’entre vous a t’il essayé l’huile de nigelle par voie orale parce-que l’huile de nigelle aurait une influence sur la glycémie.
        Elle stimulerait la moelle osseuse pour les défenses immunitaires.
        Qu’en pensez-vous ?
        Merci pour les éventuelles réponses et très bonne journée
        Corine

        1. beal /
          bonjour
          L’huile de nigelle ou le cumin noir est hypoglycémiante et a des effets sur les allergies respiratoires, c’est un anti-inflammatoire et antihistaminique naturel.
          1. Coriy /
            Merci Beaucoup Béal pensez vous que l’huile de nigelle peut avoir un effet bénéfique pour traiter le cancer en complément de la metaferrine et alimentation cétogène.
            Depuis 15jours je tente la metaferrine le Dr Schwartz pour l’instant ne peut pas donner de réponse favorable à l’ ajout de lactoferrine au traitement métabolique.Je me donne 3mois.
            Et j’en informerai les personnes qui suivent ce forum.
            Merci beaucoup Béal et bonne santé à vous
            Corine
          2. Corine /
            Merci Béal
            Je vous ai laissé un commentaire j’ai l’impression qu’il n’est pas passé.
            L’huile de nigelle peut elle être un plus pour traiter le cancer à votre avis ?
            Avec metaferrine (traitement metabolique et lactoferrine)Laurent Schwartz reste pour l’instant assez réservé sur l’association de lactoferrine et traitement metabolique.
            J’essaie sur 3mois et je vous informerai des résultats
            Merci pour votre participation active sur ce forum.
            Corine
  15. Barlier /
    Est ce que ça soigne des maladies auto-immunes, musculaire inflammatoire en cas de crise de douleurs ?
  16. Beal /
    Bonjour
    L AAL est aussi recommandé par le docteur Laurent Schwartz cancérologue sur son site guérirducancer.fr.
    Un régime cétogene et de la metaferrine. Je suis infirmière cela fait des miracles.
  17. Jérôme Poiraud /
    Bonjour,

    Merci pour ces informations. Cependant pourriez vous signer vos articles pour savoir qui les a écrit ? Est-ce le Dr Schwartz ou un rédacteur invité ? Il serait aussi essentiel de sourcer vos articles avec les études que vous avez utilisées pour préciser vos indications et qu’elles soient vérifiables pour les lecteurs.

    Dernier point, je ne comprends pas le passage sur le naltrexone, quelle rapport avec le sujet de l’article qui est l’AAL ? Conseillez vous une prise simultanée des deux compléments ? Si oui dans quelles pathologies ?

    Merci d’avance et bonne journée.

    1. Guérir du Cancer / Auteur du Post
      Merci pour vos conseils. L’article est de Dr Mercola.
  18. Ben Slama /
    On nous parle longuement des bienfaits du Sodium R Lipoate mais quid du Garnicia cambogia? Et qu’est donc le Naltrexone? Est-ce un dérivé du Garnicia? Si ce n’est pas le cas, convient-il alors d’associer Sodium R Lipoate et Naltrexone vu que cette association aurait démontré une certaine efficacité contre les tumeurs malignes?
  19. MARINO /
    Bonjour un grand merci pour cet apport, j’ai pris ce complément récemment… (TNE) Je vais m’y remettre…Et je fais suivre…
  20. Mathieu /
    Et aussi quels dosages prendre dans le cas d’une survie à quatre atteintes cancéreuses toutes hormonodépendantes.

    Merci pour la réponse

  21. Corine /
    Oui également ce serait bien qu’on nous éclaire là-dessus (oxydants anti oxydants)
    On ne sait que faire?Quel chemin suite ?
    Merci d’essayer de nous donner une réponse relativement simple.
    Et si vous êtes dans le doute merci de nous le dire également.
    Bonne journée à tous et dans tous les cas gardons espoir !!!!!!
  22. Venus /
    Tout est question de dosages…
  23. spa /
    Bonjour,
    Je souhaiterais, ENFIN, que l’on explique aux profanes, comme moi!, le paradoxe qu’il existe entre le fait de nous dire qu’il faut absolument prendre des antioxydants (la liste est longue) et le fait que les TRAITEMENTS EFFICACES CONTRE LE CANCER SONT TOUS DES TRAITEMENTS OXYDANTS??????:

    -Chimiothérapies pour tes protocoles classiques.

    -Chlorite de sodium (MMS)

    -Ozone (oxygène hyper puissant)

    -Peroxyde d’ hydrogène (eau oxygénée)etc….

    Messieurs les scientifiques, éclairez nous!

    1. schwartz /
      c’est une vraie question
      Je n’ai pas encore la réponse

      Laurent

      1. Corine /
        Merci d’être intervenu Dr Schwartz.
        Vous allez trouver la réponse !!!
        Corine

Laisser un commentaire

:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.