Guyonne Loyer Révolte et revendications

Partagez Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Cet article relate une expérience personnelle, il ne doit en aucun cas être pris comme exemple, sans un avis et un suivi médical, chaque cas étant différent.

Guyonne Loyer est médecin. En décembre 2014, lors d’un examen n’ayant rien à voir avec le cancer, on lui découvre une tumeur au pancréas. Elle raconte son parcours face à ce cancer d’un très mauvais pronostic, sa rencontre avec Laurent Schwartz, son désir de participer à un protocole expérimental, mais aussi sa révolte contre les lenteurs de la recherche « officielle », dans les voies autres que les chimio et radiothérapies et notamment la piste métabolique.

Voir la vidéo ici

L’Alphabet de Demain :

un inconnu qui ne m’appartient plus !
                                      « Mon présent est fait d’hier pour demain » (MH)
Avec mes remerciements au Docteur Laurent Schwartz qui m’a sollicitée pour ce témoignage après un an d’accompagnement sur ce chemin surprenant.

Guyonne Loyer

Il reste 25 commentaires Aller aux commentaires

  1. Savin /
    Est-il possible d’avoir une liste de médecins sensibles aux recherches et adhérents aux convictions du Dr Schwartz.?
    Il ne pourra jamais recevoir tous les patients qui le sollicitent !
    J’ai en plus d’une myélodysplasie de type 5q, d’une thrombose de la veine portale ,une lésion kystique située à la partie inférieure de la tête du pancréas avec un aspect »évocateur »!! d’une éventuelle TIPMP
    J’aimerais bien ,évidemment ,éviter le plus longtemps possible un cancer du pancréas!
    quelle prévention mettre en place?Faut-il dès maintenant faire un régime cétogène ,qui me semble compliqué, ou supprimer uniquement le sucre .Y a -t-il des compléments à prendre dès maintenant?
    Pour toutes ces questions ,dans notre « France profonde », nous ne trouvons pas de soutien médical.Mais sur Nantes ou Poitiers , y a -t- il une chance d’y trouver ce soutien
  2. NW /
    Bonjour Dr. Schwartz,

    Je vous serai reconnaissant si vous me clarifiez ces quelques points:

    1- Pourriez-vous me dire comment peut-on suivre l’évolution de la maladie suite au traitement métabolique + régime cétogène sans subir le CT Scan qui nécessite de prendre du glucose qui est a l’origine du problème?

    2- Pour le traitement métabolique, faut il prendre un anti-acide en plus de l’acide alpha lipoïque et l’hydroxycitrate de calcium?

    3- Y-a-t-il des précautions nécessaires pour suivre le traitement métabolique et le régime cétogène en cas de stomie?

    4- Connaissez-vous quelqu’un dans le proche au le moyen orient (Dubai, Qatar, Liban) à qui on peut s’adresser pour consultation?

    Merci infiniment
    NW

    1. schwartz /
      je suis désole je ne connais pas de médecin en Orient
      le traitement est compatible avec une stomie
      ps besoin d’anti acide sauf cas spécial

      Laurent

  3. CAUVET /
    Bonjour,
    J’ai perdu mon fils de 34 ans le 26 novembre 2016.
    Je ne sais pas si le traitement du Dr. Schwartz est efficace, je n’ai pris connaissance de ce traitement que trop tardivement. Mon fils était atteint d’un cancer neuroendocrinien décelé en mars 2015 initialement localisé au colon, puis métastases au foie.
    Je ne viens pas ici soutenir une méthode de guérison particulière, je ne suis pas médecin et je n’en connais pas.
    Je viens ici pour dénoncer le MANQUE DE PROGRES dans la recherche contre le cancer ainsi que les méthodes barbares que subissent les patients et plus particulièrement mon fils. Il a en effet subi 22 séances de chimiothérapie en 18 mois. Ces séances n’ont fait qu’enrichir les laboratoires, le cout des traitements étant loin d’être à la hauteur du résultat annoncé. Qui accepterait de payer un artisan, un mécanicien … qui n’obtient aucun résultat.
    Quand on écoute les médias, les progrès avancent.
    QUELS PROGRES ???? Aucun traitement alternatif n’a été proposé. De qui se moque-t-on ? Je pense et cela n’engage que moi, que c’est une incitation pour que les donneurs continuent à donner. Le système est bien rodé.
    Mon père est aussi décédé d’un cancer en 1974. Je n’ai vu aucun progrès depuis cette date. La fin de vie a été identique, si ce n’est que lui n’a eu aucun traitement à l’époque.
    Parlez autour de vous, et vous verrez que les soi-disant progrès sont pratiquement inexistants. Qui ne connaît pas quelqu’un mort d’un cancer. Seule la chirurgie progresse. J’en veux pour preuve ces gens très connus bénéficiant des meilleurs traitements et qui continuent à nous quitter.
    Je souhaiterai aussi parler du manque d’implication des oncologues qui se réfugient derrière des réunions de gens bien pensant pour administrer des protocoles certainement imposés par les labos.
    Je pense que tout le système est à revoir. Payer au prix cher quand un patient est guéri, et ne rien payer quand aucun résultat n’est obtenu.
    La recherche doit progresser plus vite. Je sais que l’équation n’est pas simple à résoudre, mais cela fait combien d’années que cela dure.
    J’arrête là mon commentaire. Je pourrai écrire un livre sur le sujet, mais hélas cela ne ferait aucun progrès, tant de patients continuent à souffrir et à mourir de cette maladis.
  4. d'Amico Anne /
    Pour mes 78 a.ns on m’a annoncé « sans ménagement « je dirais même avec « une certaine satisfaction  » a Lariboisière 2 cancers a un sein dont un de 32mm . Un papier déchiré m’a été remis sur lequel il y avait le téléphone du chirurgien a contacter de toute urgence accompagné de paroles tres encourageantes « l’ablation totale est une grosse opération et les traitements très lourds et longs ».
    Cette annonce après la mamo(horrible) l’écho, l’IRM, bioptie vous laisse sur les genoux.
    Mon médecin traitant , la gynéco et plusieurs chirurgiens ont abondés dans le sens « ablation totale d’urgence).
    Je suis allée a HUGUENIN ou compte tenu de mon refus d’opération on m’a mise sous Anastrazol. J’ai réussi a resister 5 semaines,(début mai) mais c’était horrible, mal dans tout le squelette au ventre, l’estomac pieds et mains brulants et crochus, ma peau partait avec mon collant etc etc. Le chirurgien a ordonné un autre médicament que je n’ai pas pris attentant que les effets secondaires du premier soient passés. Ce n’est jamais arrivé (il y a 6 mois)
    J’ai alors battu tous les sites internet afin de me renseigner sur ce fléau qui mutile tant de femmes.
    Les conférences du DR SWCHARTZ ont attirées mon attention, d’autant que d’autres médecins Francais et étrangers avaient le même raisonnement depuis fort longtemps sur le métabolisme.
    Je l’ai vu en consultation a la clinique Labrouste a Paris le 6 septembre 2016. Le dr Avetyan était aussi présent . Il a été convenu de voir avec le chirurgien de la clinique de refaire une IRM afin de déterminer si on pouvait enlever seulement le gros cancer qui est a fleur de peau. Le dr Schwartz a insisté très fortement sur le fait que je suive le régime cétogène( surtout aucun sucre rapide, lent , farineux etc.)
    Ce que j’ai fais strictement .
    j’ai passé l’IRM le 12.novembre soit 3 mois après sans aucun autre traitement . Là… a la stupéfaction de la radiologue et des deux médecins je n’avais plus de cancers juste des traces.
    Si j’avais obéi je serais passée sur le billard (7 fois) et me retrouverais comme un cafard flitoxé dans mon lit .
    Docteur Schwartz je ne vous remercierais jamais assez .Je souhaite que les instances médicales reconnaissent enfin vos recherches et participent a celles-ci financièrement .
    Le bénéfice de toutes les femmes ou hommes non opérés doivent financer très largement la suite de vos travaux.
    J’aimerai savoir combien coute a la sécurité sociale l’ensemble des frais sur des années d’un opération, personnel compris , arret de travail et toutes les conséquences ?
    1. Laurent Schwartz /
      mettez ce temoignage en ouvert cela est intéressant
  5. Damico /
    Suite à une échographie douteuse , je me suis rendue à l’hôpital pour une IRM. La on m’a IMPOSÉ LE PROTOCOLES.a savoir mammographie (alors que j’en avais une de la semaine) échographie (aussi) IRM Deux cancers opposés (0,5 et 20mm) a 11h er 3h
    La biopsie à ete faite par le même point de prélèvement en traversant tout le sein . Les deux cancers sont à fleur de peau . Je ne comprends pas pourquoi faire payer la sécu d’examens inutiles mamo et écho et surtout lors de la biopsie faire voyager des cellules cancéreuses dans tout le sein alors que les cancers sont juste sous la peau. Et je ne vous parle pas de la réception 7 personnes heureuses d’avoir découvert deux cancers. Je suis invalide et j’ai 80 ans je suis tombée dans les pommes dans l’ascenseur de l’hopital
  6. Bonnet /
    Bonjour,
    Je souhaite savoir où pratique le Dr Schwartz. Je suis traitée pour un cancer du sein depuis 7 ans, et récemment des métastases ont été découvertes. Son travail et son traitement m’intéressent beaucoup et souhaite pouvoir le rencontrer.
    Merci
  7. val /
    C’est bien de faire passer ce genre d’informations mais aucun médecin n’accepte de nous suivre en pratiquant ce régime..;ET Laurent Schartwz est injoignable…Je me demande alors quel intérêt à sortir un livre sur le sujet alors que nous n’avons personne pour nous suivre et nous prescrire de l’acide alpha lipoïque et l’hydroxycitrate de calcium!! C’est d’autant plus anxiogène…
    1. Guérir du Cancer / Auteur du Post
      Pas besoin de prescriptions pour le sodium r-lipoate et l’hydroxycitrate, pour le traitement métabolique, voir http://guerir-du-cancer.fr/la-recherche-2/.
      1. Hélène /
        Bonjour, j’ai commandé de l’acide alpha lipoïque car le protocole indique les deux termes, « acide alpha lipoïque » et « sodium R-lipoate », mais s’agit-il de la même chose ? C’est pour ma Maman qui a un cancer du poumon et 3 métastases au cerveau, diagnostiqué il y a un mois et demi, et elle va commencer la chimio cette semaine… Même si je ne suis pas optimiste, si elle n’essaie pas le traitement métabolique, je me demanderai toujours « et si…? » Mais encore faut-il utiliser les bons produits !
        Pouvez-vous éclaircir ce point s’il vous plaît ?
        Merci beaucoup
        1. Hélène /
          Bonjour, je suis désolée d’insister mais pouvez-vous me dire si ceci https://www.amazon.fr/gp/product/B01GCGIHM8/ref=oh_aui_detailpage_o00_s00?ie=UTF8&psc=1 correspond bien à ce qu’indique le protocole de traitement métabolique, ou s’il faut que je commande du « sodium R-lipoate » à la place ? J’aimerais que ma mère commence le traitement le plus vite possible…
          Merci
          1. Hélène /
            merci beaucoup pour votre réponse
  8. Claudel Arlette /
    guérir du cancer…Quels beaux mots.!.. quand , comme moi ,on a des métastases osseuses pour l’instant contenues grâce à un traitement expérimental dans une « usine à cancers » qui accueille 10OOO nouveaux patients par an , ces mots font rêver!! Comment passer du rêve à l’espoir? Je crains qu’il n’y ait plus de place à la consultation du professeur Schwartz!
    Cela dit, ,là où je vais les soignants sont dévoués mais hélas surchargés de travail et n’ont guère de réponses à mes questions…et ,pour l’instant , je vais bien……
    bref, que beaucoup guérissent du cancer ,et si possible ,moi avec…!
  9. Roux jacky /
    Je souhaite pour mon épouse (cancer d une bronche et maintenant tumeur cerveau ) avoir les coordonnées du docteur Schwartz. Par ailleurs ou pourrai je trouver un ouvrage indiquant différents menus cetogenes. Merci . C est urgent.
    1. caroline /
      Bonjour mon père est lui aussi engagé dans ce combat depuis quelques mois. Je souhaite à ceux qui vivent cette épreuve beaucoup de courage et de détermination…
      Par rapport à la question de Jackie Roux,
      j’ai eu contact avec une diététicienne toulousaine, Magalie Walkowisc qui a écrit un livre « céto cuisine » qui donne des recettes. On peut l’acheter en e-book. Elle fait aussi des consultations par Skipe .
      L’association cancer et métabolisme permet aussi de contacter des personnes empathiques et porteuses d’espoir…Ils sont joignables par téléphone.
      Avec tout mon soutient…
  10. Camboulives Monique /
    Bonjour, je voudrai savoir si les sucres des fruits sont mauvais quand on a un cancer ? Je suis passé a un régime presque uniquement de légumes et fruits depuis que je suis malade, je n’ai jamais fait de chimio, mais un traitement avec interféron, merci de me répondre. Bien cordialement Monique
  11. Dumay /
    J’ai acheté le dernier livre de Laurent Schwartz et j’aimerai avoir un contact avec lui (cancer du sein métastase). Urgent -Merci.
    sldmy@sfr.fr
    0615722419
  12. Sylvie Perrin /
    Bonjour, après 8 cancers ont vient de me découvrir un cancer du pancréas ,demain les prélèvements seront pratiqués.
    Les traitements possible ,qui seront mis en place suivant le type de tumeur exocrine,ou ensocrine . Ne me donne pas satisfaction d ailleurs je n ai pas mon mot à dire .
    Je refuse cette approche ,ou l empathie est un mot grossier à en croire mon cancérologue.
    Je souhaite si cela est possible de pouvoir bénéficier de l approche thérapeutique de Monsieur Schwartz.
    A vous lire
    SC P
  13. sabchis /
    Merveilleuse Guyonne, si rayonnante et si sereine dans sa détermination à apporter sa pierre à l’édifice!
  14. SEBELIN Yveline /
    bonjour,

    Je souhaite avoir les coordonnées du docteur Laurent Schwartz pour prendre contact et obtenir un rendez-vous. Je suis suivie en chimio avec le Xeloda et clastoban pour un cancer du sein en 2005 et récidives colonne vertébrale et poumon, je ne supporte plus les effets secondaires et je recherche un traitement plus respectueux correspondant mieux à ma démarche et à mes aspirations d’une médecine plus respectueuses de la VIE.
    Merci

  15. Samantha /
    Bonjour et merci pour votre témoignage. Faites-vous le régime cétogène ?
    Je lutte contre le cancer depuis 1992 et je n’avais jamais fait de chimio jusqu’à cet été. Je suis allée en Allemagne cette fois-ci car je n’étais pas opérable, parce que je n’ai pas pu joindre Laurent Schwartz et qu’il était urgent de soigner une tumeur de 7 cm à la base du cou. Je fais un traitement métabolique, du laser et désormais un chimio locale. On injecte la chimio directement dans la tumeur avec un cathéter en remontant dans une veine à partir de l’aine. (Prof Vogl à Frankfurt).
    Ce que vous dites, je le confirme et il est scandaleux que dans un pays comme le nôtre, nous n’ayons aucun choix des protocoles. Pire, on nous culpabilise et on nous empoisonne. Beaucoup de gens n’aurait pas besoin de faire ces chimio lourdes.
    La clinique qui me suit m’a fait faire les « test grec » RGCC, (vous connaissez ?) et impose le régime cétogène que j’avais déjà commencé. J’ai aussi déterminé toutes mes intolérances alimentaires avec le Pro-Immun-Test il y a 3 ans après une opération d’un cancer à la gorge. Ici en France, nous sommes des illuminés ! Enfin…De moins en moins ! Je vous souhaite une belle guérison sans petits gâteaux 😉
  16. Bigret Catherine /
    Merci beaucoup pour votre témoignage, je suis médecin également et comme vous je m’interroge sur nos pratiques telles qu’elles nous ont été enseignées et je les remets en cause en partie en cherchant des informations ailleurs. Continuez à témoigner et à nous donner de vos nouvelles.
  17. Pingback: Guyonne Loyer alimentation | Guérir du Cancer /

Laisser un commentaire

: