Conférence Le cancer une percée probable Mars 2018 – Saint-Amarin

TET Témoignage Patient du Dr Laurent Schwartz Mars 2018

TET Conférence Cancer de la Prostate d’Emblée Métastatique Essai Thérapeutique Auto Centré Mars 2018

 

Il reste 105 commentaires Aller aux commentaires

  1. BATTAGLIA Michèle /
    BONJOUR GHISLAIN et MONSIEUR LE DOCTEUR SCHWARTZ,
    JE M’ADRESSE A TOUS DEUX DANS L’ESPOIR D’AVOIR UNE R2PONSE.
    MON MARI PRÉSENTE UN ADÉNOCARCINOME PULMONAIRE OPÉRÉ EN JUIN 2017 PUIS UNE CHIMIO A ÉTÉ INSTAURÉE : 4 CURES « PAR PRÉCAUTION » NOUS A-T-ON DIT!!! RÉSULTAT DE CE PREMIER PARCOURS DU COMBATTANT : RÉCIDIVE IMPORTANTE QUI NÉCESSITE UNE CHIMIO AU LONG COURS. NOUS AVONS PRIS CONNAISSANCE DES TRAVAUX DU DR SCHWARTZ ET MON MARI A COMMENCE LE 2 AVRIL LE TRAITEMENT MÉTABOLIQUE ET LE RÉGIME CÉTOGÈNE PRÉCONISÉS PAR LE DR SCHWARTZ. MALHEUREUSEMENT, NOTRE MÉDECIN RÉFÉRANT NE VEUT S’ENGAGER EN QUOI QUE CE SOIT!!!! ALORS NOUS NOUS TROUVONS BIEN ISOLES ET DÉMUNIS FACE A LA SURVEILLANCE DE CES THÉRAPIES.QUE POUVONS NOUS FAIRE FACE A UNE TELLE INDIFFÉRENCE?
    MERCI DE ME RÉPONDRE
    MERCI AUSSI A VOUS DR SCHWARTZ QUE J’AI EU AU TÉLÉPHONE MAIS AUQUEL MON MÉDECIN N’A PAS VOULU TÉLÉPHONER (ORGUEIL? ) EN ATTENDANT, NOUS SOMMES SEULS DEVANT CE PROBLÈME, AUCUN MÉDECIN POUR NOUS AIDER.
    1. Ghislain /
      Bonjour Michèle,

      Je comprends votre inquiétude et votre désarroi. Nous devons, pour la plupart, nous débrouiller !

      Je vous invite à solliciter votre médecin traitant pour vous aider dans la démarche du traitement métabolique. Il pourrait prescrire un lecteur de glycémie / corps cétonique.

      S’agissant d’un cancer pulmonaire, vous pourriez également consulter les personnes qui ont témoignées sur ce site de ce type de cancer.

      Elles pourront très certainement vous aider.

      Pour l’achat des compléments alimentaires, je vous invite à lire les messages qui sont largement publiés (forum + témoignages). Vous trouverez facilement les sites internet qui vous permettront de commander les produits à moindre coûts (en effet, en pharmacie ou magasin bio, les prix sont manifestement exagérés).

      Bonne journée,

      1. BATTAGLIA Michèle /
        BONJOUR GHISLAIN, MERCI POUR VOTRE REPONSE MAIS JE DISAIS DANS MON MESSAGE QUE MON MÉDECIN TRAITANT NE VOULAIT PAS S’IMPLIQUER; POUR LE LECTEUR DE GLYCÉMIE ET CETONEMIE , JE L’AI ACHETÉ DE MA PROPRE INITIATIVE, POUR LE RESTE? J’AI TOUT TROUVE, MERCI MAIS, A QUOI SERT CET ESSAI THÉRAPEUTIQUE SI MR SCHWARTZ NE S’Y INTÉRESSE PAS? IL NE RÉPOND JAMAIS AUX MESSAGES DES PATIENTS!!! J’AI BIEN ENTENDU LU TOUS LES COMMENTAIRES ET JE NE SUIS PAS PLUS AVANCÉE!! IL N’EST PAS NORMAL DE SE RETROUVER SEUL AINSI.
        MERCI QUAND MÈME, MAIS JE CROIS QUE VOUS FAITES PARTI DES CAS QUI INTERESSENT MR SCHWARTZ?
  2. mejai /
    Bonjour,
    Besoin d’aide de toute urgence svp.
    Y a t il des contre- indications au traitement métabolique?
    Ma mère est à un stade avancé de sa maldie ( sous oxygène et sous morphine 20 à 30 mg par jour)
    Peut elle bénéficier du taitement métabolique dans sa situation svp?
    Connaîtriez-vous un médecin en région parisienne qui puisse l’aider pour le traitement puisque les équipes soignantes nous ont lâchés?
    Merci d’avance du fond du coeur de la réponse que vous pourrez me donner et courage pour tous ceux qui luttent contre ce mal.
    1. Zohra M. /
      Bonjour mejai
      Pourquoi les équipes médicales vous ont-elles lâchées ?
      Courage.
    2. DAUFIN /
      Bonsoir,

      Il n’y a que Ghislain qui est en contact avec le Dr Schwartz qui pourrait se renseigner.

      Après il faut pouvoir avaler des cachets et faire le mélange pour fabriquer l’oxide de chlore toute les deux heures 10 fois par jour (en hospitalisation ça va pas être simple, sauf si vous êtes à ses côtés 24h sur 24h.

      Bon courage et tenez-nous informé, nous sommes là pour se soutenir les uns et les autres (malades ou proches, c’est le même combat ).

      Belle soirée,

      Matthieu

    3. VALERIE /
      Courage à vous aussi
      Il n’y a que le dr Schwartz qui puisse vous répondre efficacement.
      Régime cétogène, et dioxyde de chlore ne sont peut être pas faciles à mettre en oeuvre si votre maman est hospitalisée mais cela vaut le coup d’être tenté.
      De tout coeur avec vous
  3. Marie /
    Bravo pour ta perspicacité et ton travail. C’est comme ça qu’on atteint ses buts !!!
  4. DAUFIN /
    Prenez le temps de visionner les vidéos.
    J’ai passé plus de 4h à tout analyser et je n’a rien inventé, je n’aI repris que les informations données.
    Maintenant vous pouvez faire comme vous le souhaitez, chacun est libre de son traitement.
    Mais s’il y a une posologie à respecter, je pense qu’il est préférable de la suivivre.
  5. DAUFIN /
    Bonjour,
    Pour commencer, il faut faire un régime cétogène adapté aux personnes atteintes par le cancer (« Le régime cétogène contre le cancer aux éditions Thierry SOUCCAR »).
    Dans le même temps, il faut prendre 800 mg d’acide alphalipoïc matin et soir + 2 gélules matin, midi et soir d’hydroxycitrate (500 mg par gélule).
    Il faut aussi commencer en parallèle à prendre progressivement de l’oxyde de chlore.
    Pour fabriquer cet oxyde de chlore, il faut mélanger une goutte d’acide chlorhydrique à 4% avec une goutte de chlorite de sodium à 25% dans un verre et attendre 3 minutes que les deux produits réagissent et produisent l’oxyde de chlore.
    Au bout des 3 minutes, il faut ajouter 25 cl d’eau et boire cette boisson toutes les deux heures 10 fois par jour.
    L’oxyde de chlore ne peut pas être fabriqué à l’avance, car il ne se conserve pas. Donc il faut réaliser le mélange à chaque fois (c’est contraignant, mais il n’y a pas le choix).
    Il faut bien respecter les dosages de gouttes et le temps de 3 minutes pour que les deux produits créés du dioxyde de chlore.
    Puis la semaine suivante, vous augmenterez le dosage d’une gouttes supplémentaires (2X2 gouttes 10 fois par jour).
    La semaine suivante, vous passerez à 3X3 gouttes 10 fois par jour.
    Le protocole c’est 3 gouttes maximum 10 fois par jour.
    Si nausées et/ou vomissement, réduire à 2 gouttes 10 fois par jour.
    Tenez-moi au courant.
    Bon courage,
    Matthieu.
    1. farid ziani /
      D’où tenez la cette histoire de « 3 gouttes maximum » ?
  6. Marie /
    Bonjour, et merci pour toutes ces découvertes partagées.
    J’aimerais savoir comment s’utilise le dioxyde de chlore ? Quelles doses et quelles fréquences ?
    Merci pour ces précisions.
    Et merci pour tout !
    1. DAUFIN /
      Bonjour,
      Pour commencer, il faut prendre 800 mg d’acide alphalipoïc matin et soir + 2 gélules matin, midi et soir d’hydroxycitrate (500 mg par gélule).
      Dans le même temps, il faut commencer à prendre progressivement de l’oxyde de chlore.
      Pour fabriquer cet oxyde de chlore, il faut mélanger une goutte d’acide chlorhydrique à 4% avec une goutte de chlorite de sodium à 25% dans un verre et attendre 3 minutes que les deux produits réagissent et produise l’oxyde de chlore.
      Au bout des 3 minutes, il faut ajouter 25 cl d’eau et boire cette boisson toutes les deux heures 10 fois par jour.
      L’oxyde de chlore ne peut pas être fabriqué à l’avance, car il ne se conserve pas. Donc il faut réaliser le mélange à chaque fois (c’est contraignant, mais il n’y a pas le choix).
      Il faut bien respecter les dosages de gouttes et le temps de 3 minutes pour que les deux produits créés du dioxyde de chlore.
      Puis la semaine suivante, vous augmenterez le dosage d’une gouttes supplémentaires (2X2 gouttes 10 fois par jour).
      La semaine suivante, vous passerez à 3X3 gouttes 10 fois par jour.
      Le protocole c’est 3 gouttes maximum 10 fois par jour.
      Si nausées et/ou vomissement, réduire à 2 gouttes 10 fois par jour.
      Tenez-moi au courant.
      Bon courage,
      Matthieu.
      1. Marie /
        Merci beaucoup Matthieu. J’ai l’impression que ce n’est pas du tout ce qu’il faisait ! Il va rectifier cela tout de suite. Encore mille fois merci.
        Je vous tiendrai au courant pour la suite.
        Marie
        1. DAUFIN /
          De rien Marie,
          Nous sommes là pour nous entre aider 😉
          À bientôt de vous lire et courage, la guérison est au bout du tunnel où nous sommes tous.
          Il faut aussi faire un peu d’exercice physique (30 mn par jour en intérieur me paraisse bien et réalisable, ou avec les beaux jours qui arrivent, faire une balade en extérieur pendant 1h sera aussi bénéfique pour le moral et l’oxygénation du corps).
          Capter aussi un peu de rayons solaires dès qu’il est là pendant 20 à 30 mn par jour pour capter la vitamine D.
          Matthieu
          1. Marie /
            Je comprends bien. J’espère que pour vous aussi tout se passe bien. Nous sommes tous ensemble effectivement et le groupe formé ici est vraiment génial !
            Merci
  7. Benoit /
    Bonjour à tous,
    Tout d’abord, je crois qu’il faut sincèrement remercier Norbert qui a trouvé, inauguré et expérimenté sur lui-même le dioxyde de chlore qui semble être désormais une percée prometteuse dans l’avancement du traitement métabolique.
    Je remarque cependant que dans le témoignage de ce chercheur victime d’un cancer de la prostate, il a pris de l’artémisinine qui semble avoir eu un impact significatif dans la baisse des marqueurs. Le livre du Dr Schwartz n’en fait aucune allusion. Est-ce également une nouvelle piste au même titre que le dyoxide de chlore ? Je remarque aussi qu’aucun témoignage récent ou conférence du Dr Schwartz ne mentionne plus la Metformine et le Diclofénac pourtant présentés dans le livre comme ayant une place décisive dans le traitement métabolique.
    Dans sa dernière conférence, on apprend aussi l’existence du CPI-613, un dérivé (?) de l’acide AL. Quelle différence ? Le CPI-613 présente-t-il un avantage ?
    Du coup, face à toutes ces pistes, je suis un peu perdu et me demande quel est l’association actualisée la plus efficace à ce jour ?
    Bien cordialement
    1. farid ziani /
      Même s’il ne le dit pas directement, il semble que la grande différence entre l’acide mosaïque et la nouvelle molécule soit l’absence de brevet pour celle que nous connaissons tous…
      1. farid ziani /
        Lipoïque et non mosaïque évidemment…
  8. Marie /
    Bonjour, j’ai un ami qui a commencé l’Hydroxycitrate (avec acide Alpha Lipoïque), le Sodium R-Lipoate (300 mg) ainsi que le dioxyde de chlore (avec l’acide chlorhydrique).
    Mais pour le chlore, je ne suis pas sûre qu’il ait vraiment bien compris le dosage.
    Pouvez-vous me dire si c’est cela ?
    Il a commencé il y a 4 jours.
    Il a pris une goutte de chlorite de sodium et une goutte d’acide chlorhydrique le premier jour, le matin et le soir.
    Le deuxième jour 2 gouttes de chaque le matin et le soir.
    Le troisième jour 3 gouttes de chaque trois fois dans la journée.
    Il pense augmenter comme ça s’il le supporte bien, jusqu’à 10 gouttes toutes les deux heures.
    4 gouttes 4 fois par jour le 4° jour
    5 gouttes 5 fois par jour le 5° jour etc…
    S’il le supporte mal, il fera un palier en diminuant les doses et il augmentera de nouveau petit à petit.
    Est-ce que c’est bien cela ?
    Merci pour vos bons conseils.
    1. DAUFIN /
      Bonjour,
      C’est 3 gouttes maximum 10 fois par jour.
      Si nausées et/ou vomissement, réduire à 2 gouttes 10 fois par jour.
      Bon courage,
      Matthieu.
    2. farid ziani /
      Il me semble que c’est 4 gouttes, pas 3. Si quelqu’un pouvait nous éclairer une bonne fois pour toutes.
      10 fois par jour, espacées de 2 heures effectivement.
      1. DAUFIN /
        Bonsoir Farid,
        Je n’inv rien, tout est indiqué dans les vidéos de la conférence.
        Je peux transmettre la copie écran de la posologie pour l’oxyde de chlore si tu me transmets ton mail, ou alors en visionnant les vidéos tu auras aussi l’information.
        Matthieu
        1. farid ziani /
          Bonsoir,
          Vous avez raison : à 18 minutes et 10 secondes, c’est très clair.

          J’étais parti sur 4 gouttes maximum à chaque prise à cause de cette publication : http://guerir-du-cancer.fr/wp-content/uploads/2017/11/chlorite.pdf

          Les 2 patients pour qui cela a réussi ont tous deux pris 32 gouttes par jour en 8 fois (ce qui nous donnait 4 gouttes par prise). Le second patient en a pris en plus la nuit en voyant que ses marqueurs remontaient.

          Je ne sais pas quoi penser : peut-être le docteur veut-il limiter les retours négatifs en termes de tolérance et d’accueil du traitement ?

          Peut-être le poids du malade compte-t-il ?

          J’ai vraiment hâte d’avoir les retours qui suivent cette affaire et se sont appliqués le traitement : bon courage à eux (et à vous peut-être).

          1. DAUFIN /
            Bonsoir Farid,
            Oui je pense que 3X3 gouttes est le maximum et que la tolérance est certainement liée au poids de chacun, qui en plus quand on est atteint d’un cancer, peut fluctuer dans le temps.
            Bien à vous.
            Matthieu
    3. Marie /
      Merci beaucoup à vous tous pour votre aide. Cette plateforme est vraiment géniale ! Merci à tous
      Marie
  9. Tiz /
    Bonsoir,
    J’ai un glioblastome grade 4 opéré le 9juin 2017 puis temodal et radiothérapie pendant 6 semaines avec une récidive le 8mars 2018.
    Je vais avoir 5sceances de radiothérapie très ciblée et continue le temodal 5jours par mois
    Je démarre le régime cétogène et souhaite savoir quels produits je peux associer avec ?
    Merci pour vos réponses
  10. Sorr /
    Bonjour,
    Merci pour ce que vous faites
    Quelqu’un pourrait-il m’éclairer sur le dosage pour un glioblastome s’il vous plait ?
    Mille mercis d’avance
  11. Anicroche /
    Bonjour à toutes et à tous
    je compte parmi mes proches mon oncle qui souffre d’un cancer de la prostate et…
    J’ aimerais savoir si quelqu’un connaît un MÉDECIN EN ALSACE (secteur de Mulhouse ou même plus loin) qui applique ou puisse suivre, le traitement métabolique du Dr Schwartz.

    MERCI d’avance à toutes celles et tous ceux qui répondront.
    Anicroche

    1. Ghislain /
      Bonsoir Anicroche,

      Je suis de Colmar, j’ai suivi le traitement métabolique et l’alimentation cétogène pour un cancer ORL.

      Aujourd’hui, je prends le dioxyde de chlore.

      Deux médecins m’ont accompagné dont mon médecin traitant. Je peux vous donner ces coordonnées en MP.

      Bonne soirée,

      1. Anicroche /
        Bonjour Ghislain

        MERCI de votre réponse, oui les coordonnées de votre médecin m’intéressent. renac.anne@orange.fr
        A bientôt
        cordialement

      2. MEZARD SYLVIE /
        Bonsoir Ghislain, pouvez-vous me donner les noms de ces 2 médecins alsaciens, SVP ? sylvie.mezard@neuf.fr
        A bientot
        Cordialement
    2. battaglia Michèle /
      Bonjour Anichroche, je ne connais personne en Alsace, mais j’ai vu que Ghislain connaissait un médecin à Colmar, je suis heureuse pour vous, moi, je cherche un médecin dans le sud ouest et cela semble introuvable. Peut-être en connaissez-vous un? Courage et à bientôt
  12. BATTAGLIA Michèle /
    Bonjour Dr Schwart,
    Mon mari est atteint d’un adénocarcinome pulmonaire qui a récidivé après une lobectomie moyenne et une chimio : cysplatine navelbine en 4 cures.
    son oncologue lui propose maintenant une chimio « au long cours » avec taxol et avastin.
    Nous avons pris connaissance de votre protocole qui sera commencé dès réception des produits et nous aimerions savoir pendant combien de temps ce traitement devra être suivi.
    Merci de me répondre
  13. L.Roux /
    Bonjour Dr Schwartz

    Merci pour votre conférence enthousiasmante,
    comme pour votre réponse nette du 18 mars 20:36 à mes questions.
    « MMS n’est qu’un avatar tardif du dioxyde de chlore qui remonte à la révolution française
    C’est une façon supplémentaire de relancer la mitochondrie. »

    Mon souci, ces dernières semaines, est l’autodécouverte d’un probable parkinson (j’attends le diagnostic pour voir comment agir sans délai le cas échéant).
    S’agissant d’une vacherie que j’aimerais pouvoir combattre au mieux, je fais l’hypothèse et l’analogie d’implication dans les neurones de michotondries « fatiguées » . Du coup, je songe à autotester l’effet métabolique des chlorites. Pensez-vous (si diagnostic établi) que je ferai une connerie… ?

    1. schwartz /
      possiblement efficace mais je n ai pas de recul
      si vous le faites tenez nous au courant

      Laurent

      1. L.Roux /
        Merci pour votre réponse. J’espère pour moi l’infirmation d’un parkinson (..), mais vous tiendrai informé de toute expérience éventuelle des chlorites…
        A ce jour, je suis déjà « guéri » d’un cancer de vessie (2015), grâce à vous (metabloc + cétogène), à mon urologue (bon chirurgien), à l’artemisinine (booster?), et à une stimulation immunitaire réussie (BCG). Sans distinction possible…
        Merci pour votre démarche tant humaine que scientifique
      2. L.Roux /
        Merci pour votre réponse. J’espère pour moi l’infirmation d’un parkinson (..), mais vous tiendrai informé de toute expérience éventuelle des chlorites…
        A ce jour, je suis déjà « guéri » d’un cancer de vessie (2015), grâce à vous (metabloc + cétogène), à mon urologue (bon chirurgien), à l’artemisinine (booster?), et à une stimulation immunitaire réussie (BCG). Sans distinction possible…
        Merci à vous pour votre démarche humaine et scientifique
        1. VALERIE /
          Merci de votre temoignage
          l’Artemisinine semble introuvable en france
          Avez vous un site à nous conseiller? un protocole?
          belle journée
          1. ysabel /
            Bonjour Valérie
            moi je le commande sur le site biologiquement.com . Artémésia Gélules.
            Bonne journée
            Ysabel
          2. DAUFIN /
            Bonjour Valérie,

            Pour commander l’artemisine vous pouvez passer par ce site livraison fin avril début mai :
            https://fr.iherb.com/pr/Nutricology-Artemisinin-90-Veggie-Caps/4389

            La posologie c’est 30 gélules par jour pendant 2 jour (6 gr par jour en 4 prises), ne pas faire pendant la chimiothérapie et pas d’antioxydant, le moins possible de médicaments pendant le traitement (éviter la colchicine) et vérifier le taux de globules rouges (hémoglobine supérieur à 11).
            Bon courage et tenez-moi informé.
            Belle journée,
            Matthieu

          3. Ghislain /
            Bonjour Valérie,

            Je complète le message de Matthieu.

            Afin d’éviter les frais de douane – il est nécessaire de choisir, pour la livraison, le mode : « livraison par la poste locale ».

            Ainsi, vous n’aurez pas de mauvaise surprise.

            Cordialement,
            Ghislain

          4. Audran Philippe /
            Bonjour à toutes et à tous,

            Pour iherb, c’est pas cher, mais les frais de douane DHL ou UPS c’est du vol (compter à la louche 1/3 du prix payé).

            J’ai commandé en local, dernier traçage Roissy douane et depuis 6 semaines plus rien.

            Iherb vient de me rembourser.

            Bonne journée

          5. DAUFIN /
            Il faut faire attention au dosage car certain site ont des doses trop faibles.
            Le site que j’ai donné est recommandé par un Ostheopathe.
            Belle soirée,
            Matthieu.
  14. CLARAZ /
    Bonjour,

    Pour ceux qui peuvent il est chaudement recommandé de ne pas hésiter à DANSER DANS VOTRE CUISINE (ou ailleurs) et/ou à TAPER JOYEUSEMENT SUR VOS CASSEROLES (ou autres)
    Et pour les autres, malgré la galère, une vague de chaleur humaine doit pouvoir vous atteindre :

    Mathieu CHEDID et sa bande de « LAMOMALI » aux Francofolies 2017 :
    https://www.youtube.com/watch?v=T9TyPOHjIIU
    si le lien ne marche pas : taper « mani toumani francofolies 2017 »
    Hautement thérapeutique et sainement contagieux !

    Cdlt,

    1. Audran Philippe /
      Merci pour ce super partage CLARAZ
    2. Zohra /
      Bonjour Claraz,
      Merci pour l’optimisme et la joie de vivre que vous dégagez.
      Vous avez compris que la guérison ou rémission se passe d’abord dans la tête…
      N’exagérez tout de même pas des PET scan et autres radios, vous risquez un cancer induit suite aux rayons…
  15. Marquilly Marie /
    Ok.
    Mais avec ce complément le PH urinaire monte encore plus.
    Ou plutôt le PH intracellulaire baisse encore plus.
    C’est pour cela que je pensais que ça pouvait être une aide.
    Mais c’est probablement inutile.
    Merci pour votre réponse.
    Marie
  16. Marquilly Marie /
    C’était juste une réflexion.
    Merci quand même !
  17. Marquilly Marie /
    Bonjour,
    J’aimerais savoir si le produit : PH – Balance Pascoe (Calcium 613mg, Magnésium 232mg, Zinc 1.5mg et Sodium 377mg) qui est prévu pour remonter le PH serait intéressant à prendre avec le traitement métabolique et le chlore.
    Il me semble que c’est en lien tout cela.
    Qu’en pensez-vous ?
    1. hufschmitt /
      Bonjour Marie,

      Pour ma part, je ne connais pas la réponse …

      Bonne journée

    2. farid ziani /
      Honnêtement, on n’en est plus là : le but étant de faire baisser le PH intracellulaire et le ClO2 y arrivant à merveille, je ne vois plus l’intérêt de cette solution.
      1. Joel /
        Pouvez-vous nous donner les références concernant la baisse du PH intracellulaire en rapport avec la prise du ClO2?
        Merci.
  18. valerie /
    Bonjour
    Je vais débuter le protocole , j’attends les produits
    Savez vous combien de temps faut il le prendre?
    Belle journée à vous tous
    1. hufschmitt /
      Bonjour Valérie,

      À ce stade, je ne connais pas la réponse.

      Désolé.

      Bonne journée,

      1. VALERIE /
        MERCI A VOUS
    2. farid ziani /
      Une fois que vos marqueurs sont au vert pendant un certain temps et que le spécialiste qui vous suit vous dit que vous êtes guéri, j’imagine que c’est le moment d’arrêter.

      Et c’est tout le mal que l’on peut souhaiter aux malades.

      1. Ghislain /
        Bonsoir Farid,

        Selon mes médecins, je vais bien, je suis « guéri » (…). Circulez, il n’y a plus à voir, ni à faire !

        Sauf que mon cancer est particulièrement récidivant, 50 % dans les cinq ans dont 90 % durant les deux premières années.

        Par ailleurs, je ne peux plus être irradié sur la même zone !

        Il n’y a, chez moi, aucun marqueur sanguin qui me permettrait de détecter une éventuelle récidive (…).

        Enfin, il s’avérerait que 50 % des cancéreux qui ont reçu une bonne dose de chimio déclare un second cancer dit « cancer induit ».

        Aussi, j’ai décidé de poursuivre la prise des compléments alimentaires selon les préconisations de L. SCHWARTZ. Depuis vendredi dernier, j’y ajoute le dioxyde de chlore.

        Je préfère tenir que courir et être acteur de ma santé.

        Bonne soirée,

        1. farid ziani /
          Bonne soirée à vous, et merci à vous ainsi qu’à Valérie de m’avoir permis de sonder un peu plus mon ignorance.
          Je suis cette affaire pour ma mère qui n’arrive pas à s’affranchir des pressions de l’institution. Je me rends compte que cette maladie détruit plus que le corps et qu’elle permet à certains, pas tous malheureusement, de se découvrir : merci pour tous vos témoignages.
        2. Marquilly Marie /
          Bravo et merci pour ton témoignage ! Tu as parfaitement raison. Et c’est en le disant que tu vas permettre à d’autres de le comprendre !
    3. farid ziani /
      Les effets bénéfiques attendus sont similaires à ceux d’une chimio qui fonctionne : des marqueurs revenus à la normale pendant un certain temps sont un objectif raisonnable.
      Par ailleurs, même si le médecin qui vous suit n’est pas d’accord avec votre façon de vous traiter, il reste capable de dire si vous êtes guéri.
      1. Zohra /
        Bonjour Farid,
        Guéri ? Pas trop vite Monsieur !! Disons en rémission ! Il ne faut pas baisser la garde : régime, activité physique et traitement métabolique à vie …
      2. VALERIE /
        Sauf que mes marqueurs n’ont jamais été anormaux , malgré une tumeur de 5 cms , y compris lors de 2 récidives..ce ne sont donc pas des repères fiables dans mon cas…
        On verra donc au prochain TEP SCAN ce qu’il en est
        1. farid ziani /
          Bon courage à vous et puissiez-vous être rassurée par l’imagerie médicale.
      3. Audran Philippe /
        Bonjour à tous et à toutes,

        Je viens de débuter ce matin le Chlorite, j’ai pris celui de chez Apoticaria, il y a le doseur pour les gouttes intégrer aux 2 flacons et cela est bien pratique.
        Bonne journée
        Philippe

        1. DAUFIN /
          Bonjour Philippe,
          -Sans indiscrétion, de quoi êtes-vous atteint ?
          Pour ma part, c’est un cancer collorectal metastasé au foie, péritoine et aux os de la colonne vertébrale en L3 et D3
          -Vous pouvez me dire comment se passe votre traitement avec l’oxi de chlore, au fur et à mesure des jours à venir ?
          – Prenez-vous aussi de l’acide lipoïque et de l’hydroxicitrate ?
          – Suivez-vous vos marqueurs tumoraux régulièrement et à quelle fréquence ?
          Je vous remercie par avance pour vos réponses.
          – Pour ma part, j’ai commencé l’acide lipoïque et l’hydroxicitrate.
          J’attends ma commande des produits pour fabriquer l’oxyde de chlore.
          Bien à vous et portez-vous bien.
          Matthieu DAUFIN
          1. Audran Philippe /
            Bonjour Matthieu,
            J’avais une tumeur au cerveau (Astrocytome grade 3 IDH1 muté) à 47 ans.
            J’ai débuté le traitement du Dr Schwartz en novembre 2016, pendant ma chimio et radio.
            J’ai rajouté à la suite des huiles essentielles prescrites par le Dr Giraud à Marseille (elle a déjà écrit 2 livres, fort intéressant).
            Dans cette maladie, il n’y a pas de marqueurs (à moins que quelqu’un le sache), je fais depuis 1 an et demi des IRM et prise de sang et rien d’anormal.
            Quant on Chlorite, on a juste l’impression de boire de l’eau de la piscine municipale, mais cela n’a rien de comparable avec la chimio au Témodal.
            les liens :
            Regardez sur le site de la Fnac ou mieux dans une petite librairie, les livres des Dr Ménat et Dumas ainsi que les livres du Dr Giraud et bien d’autres encore…
            Il faut être acteur, optimiste même si ce n’est pas simple tous les jours.
            Attention aussi à son alimentation, le cancer se nourri du sucre, faire une activité quotidienne si possible.

            Bien à vous et ne lâchez rien.
            Philippe
            philippe.audran@gmail.com (mail)

  19. CLARAZ /
    Bonjour,
    J’étais hier au CHU pour des TNE et nous échangeons avec mon médecin très intensément et franchement sur le traitement métabolique, l’INSERM locale (en tous cas une petite équipe) réflechissant aussi à se pencher sur la question.
    Je lui ai parlé de ces vidéos que je viens de voir, et je lui ai dit (calmement car il est adorable et notre niveau d’échange est rare, je ne connais pas beaucoup de praticiens hospitaliers qui acceptent ainsi la confrontation et d’être poussés dans leurs retranchements, mais je l’accepte aussi de lui…) combien je ressentais de colère qu’on laisse des patients préparer leur fin, voire partir dans des conditions parfois insupportables… alors que comme ce patient de LS beaucoup pourraient être sauvés.
    Je lui ai dit « comment vous médecins pouvez accepter cela ? ».
    Nous avons évoqué les tentatives en cours d’essai thérapeutique, les coût financiers etc…
    Il est ouvert…
    Je navigue de mon côté (n’ayant pas à ce stade selon le TEP scan au Gallium un cancer très offensif) entre engager le traitement sans le dire, poursuivre le parcours via les RCP et le réseau protocolaire (pour lequel le traitement est à ce jour une ablation partielle de l’estomac si on retrouve des tumeurs actives…).
    Je ne veux pas « lâcher l’affaire » quant à l’échange avec l’équipe du CHU, toujours le débat entre changer de l’intérieur ou de l’extérieur…
    Mais je disais au médecin que je suis convaincue que dans 5, 10 ou 15 ans on abordera le cancer de façon globale.
    Mon chéri est parti en 2009 et ceux qui ont ce qu’il a eu s’en sortent déjà mieux aujourd’hui même via les traitements conventionnels, mais le grand pas reste à faire.
    Pour cela on ne doit pas lâcher… mais je comprends la difficulté au niveau où est arrivé L Schwartz…
    J’aimerais une recherche sur les maladies rares que sont encore les TNE…
    Solidairement, MN
    1. schwartz /
      merci

      La vie est aussi un combat

      Laurent

      1. CLARAZ /
        Oui … sauf pour moi contre son propre corps.
        ainsi je me refuse à utiliser des mots comme me battre, lutter, combattre mes tumeurs.
        Si ces petites cellules ont viré, c’est qu’elles ont à un moment une raison.
        Le corps « encaisse » souvent tellement avant de commencer à se modifier…
        Je l’honore profondément, c’est le compagnon qui est là jusqu’au bout, au dernier souffle.
        Je le respecte.
        Ces cellules ne sont pas pour moi mes ennemies, elles sont là en moi, ce qui n’empêche pas que je m’apprête autant que possible à leur dire « au revoir » notamment via le traitement (commandé) et le régime (version light pas le choix).
        Respect pour ce corps merveilleux, même si la colère, la détresse, déferlent, déboulent, quand comme disait mon homme mort d’un mélanome métastasé au cerveau « il y a quelque chose qui pousse dans ma tête et je ne peux rien faire contre ça ».
        Dans le TEP scan, en plus des respirations profondes (qui floutaient les images, ils ont du refaire)… je pensais avec attention à mes organes, avec tendresse.
        Voilà, c’est ma démarche.
        Mais comme disait un médecin, votre corps lui il a commencé le combat, comme ces centaines de réparations que le corps mène en silence à l’intérieur de nous dans une vie…
        Cordialement, courage à celles et ceux qui sont en pleine tempête et « jouent » leur vie. Et celles et ceux qui les accompagnent; Je suis avec vous et j’en ai été il y a peu.
        Maintenant j’engage l’aventure de ma guérison.
        A suivre…
      2. Ghislain /
        Tu as parfaitement raison Laurent.

        J’ajoute : « la vie est belle et précieuse ».

        Bien à toi,

  20. Pierret /
    Un de mes proches atteint d’un chondrosarcome de grade 2 doit subir l’ablation de l’omoplate dans les jours qui viennent ! avec toutes les conséquences d’handicap qui en découlent.
    serait-ce un risque trop important de tenter cette thérapie avant d’en arriver à l’intervention chirurgicale ?
    Merci de vos conseils, je n’ose pas espérer un RDV
  21. LEMARCHAND JEAN CLAUDE /
    Je vous suis depuis le début. Trop tard malheureusement pour sauver un amie, qui n’a pas su trouver de solution dans la région havraise. Merci.
    Sollicité par l’institut Curie j’ai renvoyé leur bulletin de soutien avec la mention:Oui, je soutiendrai l’institut Curie, dès qu’il fera une étude sérieuse et impartiale des solutions apportées par le Dr Laurent Schwartz.
    1. Marquilly Marie /
      Génial la réponse ! C’est tout à fait ça !
  22. L Roux /
    Bonjour Dr Schwartz, bonjour à tous,
    Utilisateur du metabloc, du régime cétogène, de l’artémisinine, qui m’ont permis d' »oublier » (ou presque) un cancer de vessie (2015-2017) non récidivé à ce jour, je redécouvre -ma formation a été celle d’un chimiste- et partage votre enthousiasme quant à l’adjonction raisonnée (bientôt démontrable?) des chlorites au traitement métabolique !
    Questions que je soumets :
    • Il existe déjà des promotions commerciales de ces molécules comme « bonnes à tout faire le ménage dans la santé » ( cf les produits miracles étiquetés MMS) : l’absence de démarche scientifique et le charlatanisme qui entoure leur recommandation (à l’américaine?) ne m’inspirent pas grande confiance… Et pourtant, il y a un LIEN évident entre leurs prétentions et les perspectives anti-cancer que nous explorons !
    Comment intégrer (rapprocher), le pire et le meilleur, sans être accusés au même ban, de sectarisme par les Autorités de Santé, et d’élitisme par les patients qui avalent sans sourciller des gélules alternatives MMS ?
    Comment convaincre tous les autres qu’un analogue de l’eau de Javel suffise à ramener l’économie pharmaceutique à un modèle (efficace mais) plus modeste ?
    1. schwartz /
      le MMS n’est qu’un avatar tardif du dioxyde de chlore qui remonte à la révolution française
      C’est une façon supplémentaire de relancer la mitochondrie

      Laurent

      1. DAUFIN /
        Bonjour Docteur SCHWARTZ,

        – J’ai actuellement un cancer du colon avec métastases au foie, péritoine et colonne en L3 et D3 et inopérable.

        – J’ai fait 7 séances de chimiothérapie et je vais commencer votre protocole, avec le nouveau traitement dont vous parlez dans votre colloque de ce mois-ci (mars 2018).

        – Je souhaite savoir s’il faut continuer en plus de l’Acide Lipoïque, de l’Hydroxicitrate et du dioxyde de chlore, le traitement indiqué ci-dessous et que vous préconisiez dans votre livre « Cancer un traitement simple et non toxique » :

        – La Naltrexone;
        – La Digoxine;
        – Le Diclofénac (Voltarène);
        – La Metformine.

        Je vous remercie par avance pour vos éclaircissements que j’attends avec impatience pour pouvoir commencer au plus vite le protocole.

        Vous pouvez me transmettre votre réponse sur mon adresser mail :
        matthieudaufin@icloud.com

        Bien cordialement,

        M.DAUFIN.

        1. schwartz /
          Cher Monsieur

          Je ne suis pas en capacité de conseiller tous les malades

          Croyez qu il m’en pèse

          LS

  23. LEROY /
    Bonjour Dr Schwartz,
    Merci pour vos conférences et plus particulièrement pour cette dernière qui donne de l’espoir aux malades.
    Je suis moi-même atteinte d’un myélome multiple.
    1ère autogreffe en mars 2013, récidive en mai 2016.
    Pourriez-vous me donner un conseil pour un traitement.
    Et, je n’ose espérer, un RV pour une consultation.
    Merci également à vos 2 intervenants.
    Un grand merci pour votre implication et votre détermination.
    Nicole Leroy
  24. Anicroche /
    Merci à tous pour cette conférence!
    Merci au Docteur Schwartz pour être venu livrer le fruit de ses dernières recherches
    et tout particulièrement aux deux patients qui ont accepté de témoigner!
    Devenir acteur de sa maladie voilà un programme que la grande majorité des médecins renient à leurs patients!
    Il va falloir changer les mentalités et bousculer ces messieurs…
    Merci encore!
    1. Ghislain /
      Bonsoir Anicroche,

      Inutile d’attendre que les médecins changent leur mentalité.

      Chaque patient doit se prendre en main ! : faire, oser, s’accrocher, se relever, foncer, bref être acteur de sa guérison.

      Bonne soirée,

    2. CLARAZ /
      Bonjour,
      Je souscris… Quelques esprits plus éclairés et attentifs existent parmi les blouses blanches, dont pas mal sont par ailleurs portées aussi par des femmes !!!
      Mais comme l’oeuf et la poule, elles et ils attendent d’avoir des preuves, qu’il ne peuvent avoir que s’ils essaient d’en fabriquer… mais pour ça il leur faut des preuves…
      Je disais récemment à un médecin « si l’IGR (ou d’autres) réalisent un essai concluant sur un cancer comme le glioblastome, vous serez obligés de vous y mettre »…
      Mais quand on a échangé, j’ai bien compris que la logique d’expérimentation est 1 traitement classique + le régime cétogène éventuellement, au moins pour 1 des cohortes (je ne suis pas scientifique…).
      Les attentifs et ouverts on le voit bien sont aussi bien contraints par les procédures et protocoles.
      Mais avec certains on peut vraiment échanger.
      L’un d’eux m’avait spontanément cité les travaux de L. Schwartz quand j’avais abordé en consultation le régime cétogène, et ne m’avait pas montré la porte de sortie !
      Il me semble avoir constaté aussi dans ma région un « frémissement » du côté de certains médecins nutritionnistes.
      J’en vois une dans quelques jours, et elle veut m’accompagner (je viens de démarrer le pack métabolique, sans artémisine pour l’instant + le régime soft), notamment dans les contrôles sanguins mensuels et un programme nutritionnel car pour moi il faut naviguer entre les écueils d’intolérances alimentaires pour bon nombre des aliments du régime.
      Voilà, je vais continuer à échanger avec mon médecin du CHU, tant qu’il se prête à la discussion sans concession que nous avons,.
      Si dans 2 ou 3 mois le TEP scan est encore meilleur, et les marqueurs sous la barre de la norme, je pense lui dire comment j’ai fait…
      A suivre,
      Courage, vaillance, solidarité, soutien, à vous toutes et tous, les exploratrices et explorateurs qui ouvrez la voie j’en suis convaincue à une révolution…
  25. Marquilly Marie /
    Bonjour et merci mille fois pour vos partages tellement encourageant pour les malades !
    J’ai commandé du chlorite de sodium à 28% (22.4% en pourcentage réel), pour un usage sanitaire (100 ml), ainsi qu’un activateur : acide citrique : 50%, eau distillée (100 ml)
    Ils sont de la marque « Sanchlor ». J’ai commandé chez « Apiticaria ».
    Est-ce le produit dont parle le Dr Schwartz ?
    Merci pour votre aide.
    Très bonne journée.
    Marie
    1. Ghislain /
      Bonsoir,

      je ne pense pas qu’il s’agissent des bons produits (…).

      Il faut effectivement les commander sur APOTICARIA mais il faut prendre le « duo de produits », soit :

      – solution de chlorite de sodium à 25 %
      – acide chlorhydrique 4%

      J’ai fait une première journée à 1 goutte + 1 goutte, la seconde journée à 4 + 4, je suis à 6+6.

      Aujourd’hui, j’ai pris ce dosage 6 fois.

      Demain je test 8 puis 10 fois après-demain.

      Ensuite, j’augmenterai le dosage d’une goutte chaque jour sans dépasser 10+10.

      Bonne soirée,

    2. Ghislain /
      En fait, le résultat est le même.

      J’ai acheté sur le site le duo : https://www.apoticaria.com/produit-66-kit-chlorite-de-sodium-acide-chlorhydrique-100-ml.html

      Les deux mélanges produisent du dioxyde de chlore.

      1. Zohra M. /
        Bonsoir Ghislain,
        Avez-vous pris toutes les précautions préconisées : masque, gans etc…?
        1. Ghislain /
          Bonjour Zohra,

          Inutile de prendre ces précautions…, elle sont utiles.

          Toutefois, attention aux yeux et muqueuses avec les produits non dilués.

          1. Zohra M. /
            Merci Ghislain. Vous êtes à présent le héros dont on scrute les réponses !
      2. daniel meynial /
        Bonjour Ghislain
        J’ai regardé sur le site apoticaria je suis effaré sur les recommandations…et l’agressivité. Je reste très ouvert, je suis aussi défricheur…
        Comment se passe le traitement aujourd’hui pour vous.
        Comment êtes-vous venu à ce traitement ? par Schwartz ??
        Merci pour vos précisions bonne journée
        1. Ghislain /
          Bonjour Daniel,

          J’ai effectivement suivi les préconisations de L. Schwartz.

          J’ai débuté le premier jour avec 1g+1g environ 6 fois par 24 h
          Puis 2+2 ; 3+3 ; 4+4 Etc…

          4ème jour de traitement – aucun effet secondaire notable.

          1. valerie /
            Bonjour
            Je vais débuter le protocole , j’attends les produits
            Savez vous combien de temps faut il le prendre?
            Belle journée à vous tous
          2. Isa /
            Bonjour Ghislain
            Je suis nouvelle sur ce site et ce forum. je cherche des renseignements pour ma mère, 77 ans, opérée d’un cancer du rein il y a 18 mois qui a disséminé des métastases sur le fémur et l’os illiaque, provoquant une fracture du fémur. Où puis- je avoir le protocole de traitement complet ?
  26. Savin /
    Comment trouver un médecin qui accompagne le traitement préconisé par le dr Schwartz dans nos « provinces .
    Puisqu’il faut surveiller les marqueurs, il faut une prescription.
    Une amie a un cancer ovaires -péritoine et je ne peux l’informer si je ne peux pas en même temps lui donner les renseignements qui lui permettrait de suivre ce traitement;
    Elle est suivi à Nantes au centre Gauducheau et habite dans les Deux-Sèvres.
    Merci
    1. Zohra.M /
      Bonsoir Savin,

      Le médecin traitant peut très bien prescrire une écho, un bilan des marqueurs etc…
      Les traitements préconisés ne nécessitent pas d’ordonnance, il suffit de les commander sur internet.
      Bon courage à votre amie.

  27. valerie /
    Un grand merci pour cette conférence , ce partage!
    Néanmoins je ne suis pas d’accord sur l’introduction du Dr Schwartz à propos du cancer du sein, il est à ce jour la première cause de mortalité féminine (ou en phase de l’être) donc pas si bien traité que cela..
    Pour ce qui est du dioxyde de chlore , on trouve souvent comme activateur l’acide citrique et non chlorydrique…est ce aussi efficace?
    merci à ceux qui pourront m’éclairer pour rester actrice de ma maladie
    1. farid ziani /
      Même si on ne peut pas vraiment leur faire confiance sur le reste, je crois qu’on peut s’appuyer sur l’expérience de la « galaxie Jim Humble » pour la mise en oeuvre.
      Il semble que ce soit une histoire de goût final du produit qu’il faut tout de même avaler…
      https://lemineralmiracle.com/le-mms1-et-le-cdh/
      « De plus, si vous préparez le CDH avec de l’acide chlorhydrique à 4% au lieu de l’acide citrique à 50%, le goût est encore meilleur. »
      1. sztark /
        merci
  28. DESVERGEZ-RIGOULOT /
    Bonjour je suis atteinte d’un cancer col de l’utérus diagnostiqué d’emblée Stade IV fin Février 2017 avec Métastases os illiac + L5 +T5 +cervicale enfin j’en ai 5. Depuis chimio et radiothérapie ciblée en Avril 2017.Depuis surveillance RAS enfin en Janvier la maladie s’est réveillée au niveau métastase sacrum donc cimentoplastie pour me soulager sur mon autonomie.
    J’aimerai contacter le Dr SCHWARTZ,merci de me transmettre les coordonnées .
    Cdt
  29. Corinne Rozain Montaru /
    Merci , je partage sur FB et aux oncologues que je connais
    Corinne
  30. DAUFIN /
    Bonjour Docteur SCHWARTZ,
    – J’ai actuellement un cancer du colon avec métastases au foie, péritoine et colonne en L3 et D3 et inopérable.
    – J’ai fait 7 séances de chimiothérapie et je vais commencer votre protocole, avec le nouveau traitement dont vous parlez dans votre colloque de ce mois-ci (mars 2018).
    – Je souhaite savoir s’il faut continuer en plus de l’Acide Lipoïque, de l’Hydroxicitrate et du dioxyde de chlore, le traitement indiqué ci-dessous et que vous préconisiez dans votre livre « Cancer un traitement simple et non toxique » :

    – La Naltrexone;
    – La Digoxine;
    – Le Diclofénac (Voltarène);
    – La Metformine.

    Je vous remercie par avance pour vos éclaircissements que j’attends avec impatience pour pouvoir commencer au plus vite le protocole.

    Bien cordialement,

    M.DAUFIN.

  31. Zohra.M /
    Un grand MERCI au Dr Schwartz et aux deux personnes qui ont témoigné. Les malades doivent apprendre et se convaincre de se prendre en charge. Terminé l’obéissance aveugle aux protocoles classiques !
  32. sztark /
  33. Joel /
    Merci
  34. Joel /
    Merci aux trois orateurs.

    Devenir acteur de sa maladie, tout un apprentissage !
    Ce n’est pas ce à quoi les patients sont habitués et encouragés dans notre société.

  35. Audran Philippe /
    Juste merci

Laisser un commentaire

: