Avancement de notre compréhension du vivant

Laurent Schwartz expose ses avancées sur la compréhension des phénomènes biologiques liés au cancer.

Il reste 9 commentaires Aller aux commentaires

  1. LOUGARRE DANIEL /
    Bonjour
    Comment contacter le Dr Laurent Schwartz, je suis diagnostiqué en décembre 2016 pour un cancer de la prostate métastatique , avec 4 métastases adénomégalies illiaque de 17mm, et de nombreuses métastases osseuses in peu partout, avec un PSA à 270, tout ceci sans aucun symptôme apparents.je suis depuis janvier 2017 sous hormonothérapie
    Puis je avoir un avis du Dr Schwartz, ou comment le contacter,
    D’avance merci
    Cordialement
  2. Yalaoui Aly /
    Bonjour Mr Schwartz,
    suite a votre appel lancé sur youtube je me rapproche de vous car je suis atteint d’un cancer du pancréas avec metas au foie qui a ete diagnostiqué en Novembre 2014 et depuis je suis traité sous chimiothérapie à Paris chez Mr Levy depuis juin j’ai arreté l’abraxane du a sa toxicité et 6mois plus tard gemzar n »était plus efficace avec progression de la masse primitif et sur le péritoine ,ils ont optés sur fu5 carboplatine en janvier mais le scanner de lundi passer et l’ascite dans mon ventre montre que la chimio ne sert plus a rien et évolution encore de la masse ,péritoine et renaissance des métas sur le foie …
    donc je suis déterminé et convaincu que la guérison existe ,pour cela je me permets de prendre contact avec vous pour relever ce défi sachant que je suis dans le monde de la plongée sous marine et ma dernière plongée remonte a la semaine passe malgré mon ventre et cette fatigue intense
    je souhaiterai commencer le plus tot possible le traitement pour cela ou je dois me présenter ou téléphoner
    Merci de votre réponse
    Cordialement
    Aly
  3. Touzeau /
    Bonjour Dr Schwartz
    Pour le cancer du colon avec métastases au foie et poumons peut on ajouter au traitement métabolique le dioxyde de chlore ?
    Ou le trouve t on?
    Quel dosage? Pour une personne de 53 kgs
    Merci pour votre reponse
    Merci aux personnes qui pourront me répondre
  4. Etienne /
    Le but serait-il de trouver les interrupteurs des différents canaux ioniques ? et ce grâce à une source externe ? Le cancer aurait à la fois une signature magnétique quantifiable et donc identifiable, et sans doute émergerait le moyen de débloquer cette pression afin de rétablir l’osmose.
    Je n’ai aucune légitimité mais je suis ravi de voir qu’enfin des chercheurs s’intéressent à la source, la physique.
    La recherche qui se perd dans les protéomes ne comprend pas qu’il s’agit justement d’une manifestation de la physique sur tout élément constitutif du vivant . Certes les découvertes peuvent nous aider à ordonner les recherches en amont mais que d’argent investi au mauvais endroit.
    Je reste persuadé qu’une fois le périmètre physique dessiné, le concours des mathématiques et de l’algorithmique nous donnera des modèles solides afin de lutter efficacement contre cette expression cellulaire qu’est le cancer.
    Etienne
  5. asclepiade /
    Concernant les effets électro magnétique, il serait peut être intéressant de se pencher à nouveau sur les travaux de Laville !!
  6. MAISONNAVE /
    Vous avez mon entière confiance. Je suis sûr que vos recherches vont aboutir. Bien à vous.
  7. farid ziani /
    « Je parlerai de chlorite et du dioxyde de chlore, c’est à dire de la vraie percée que nous vivons actuellement »
    Ça sent décidément très bon…
  8. Colpaert /
    Bonjour Docteur Schwartz, merci pour votre retour d’information et j’espère que vos recherches aboutiront rapidement (nous sommes tant à attendre une solution positive dans le traitement du cancer, mais aussi de comprendre pourquoi nous attrapons cette maladie).
    Avec vos dernières avancées, le traitement que vous préconisez dans votre livre est il toujours d’actualité ou y a t il des modifications ou des variations sur le dosage ? (hydroxyde citrate et acide lipoïque).
    D’avance merci pour votre réponse.
  9. Inoxydable /
    Toujours aussi intéressant docteur. Je vous souhaite de réussir dans vos essais, autant pour vous que dans l’intérêt des patients. Bon courage.

Laisser un commentaire

:

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.