Appel : et si les maladies neurodégénératives et les cancers avaient la même origine ?

Je lance cet appel pour tous les patients et toutes les familles concernées par les maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson, PSP, DCB, AMS) et les maladies inflammatoires (LUPUS, Crohn , etc).
J’ai été moi même concernée de très près par la PSP (Paralysie Supranucléaire Progressive ou maladie de Steele-Richardson-Olszewski) une maladie neurodégénérative rare et orpheline sans traitement connu à ce jour. Ma maman en était atteinte et a vécu les 7 dernières années de sa vie avec moi. Elle était traitée parallèlement à ça avec du stagid 700mg (metformine) et suivait un régime sans sucres pour le diabète. Sa maladie a évolué plus lentement qu’elle ne le fait de coutume car elle a vécu en tout et pour tout avec pendant 18 ans ! A la réflexion j’attribue cela en parcourant le site et les recherches faites par Laurent Schwartz au traitement antidiabétique qu’elle prenait.
J’aimerais que la recherche évolue pour tous ceux qui luttent contre cette maladie et toutes les maladies inflammatoires.
Le régime cétogène est déjà reconnu pour les enfants atteints de l’épilepsie, pourquoi ne pas poursuivre dans cette voie et le préconiser pour tous les malades atteints de maladies neurodégénératives et cancéreuses ?
Je lance un appel pour que toutes les bonnes volontés se retrouvent autour d’une idée et d’un combat commun : celui que toutes ces maladies (cancers, parkinson, maladies auto-immunes etc ) soient des maladies métaboliques et que l’on puisse axer la recherche sur les mêmes produits (acide lipoique, hydroxycitrate, bleu de méthylène, etc) pour pouvoir un jour enfin les guérir.
Nous autres patients, familles de patients nous avons aussi notre pierre à apporter avec nos petits moyens à la construction de cette recherche…. même si je sais, par expérience, que nos vies ne sont pas faciles tous les jours.
Un grand merci de relayer mon appel !

Coco Cazaux
cococazaux@orange.fr

Il reste 3 commentaires Aller aux commentaires

  1. Richard /
    Qu’on le veille ou non l’inflammation est pratiquement à l’origine de toutes les grandes maladies graves et chroniques. De ce fait le régime cétogène, sans céréales, hydrates de carbones, autres sucres qui sont de véritables bombes de poisons ainsi que l’absence des produits laitiers si nécessaire peut donner des résultats inattendus et salvateurs.
    Certains hommes, et de plus en plus, ne digèrent plus une alimentation moderne freulatée par l’industrie alimentaire dont leur origine est de plus en plus transformée par l’agriculture qui joue à l’apprenti sorcier. Pour cette raison beaucoup de personnes sont obligés de revenir à une alimentation proche de celle de l’homme des cavernes. Donc pourquoi pas faire un essai ??
  2. Venus /
    Pourquoi pas comme vous dites. J’ajouterai aux virus, les métaux lourds, les amalgames dentaires, la pollution, les pesticides, la maladie de Lyme et le stress.J’en ai certainement oubliés. Une chose est certaine, il ne faut céder ni aux oiseaux de malheur, ni aux douleurs et se prendre en charge en éliminant le sucre, les viandes rouges, les produits laitiers , les céréales etc…
    Le traitement métabolique plus les produits cités plus haut dans le témoignage et quelques huiles essentielles apportent un soulagement certain et des périodes de rémissions plus longues que prévues.
    Gardons espoir pour des guérisons définitives.
  3. Lumor /
    Pourquoi pas… une des causes de base de pas mal de ces pathologies se trouvent dans les virus dont les phases de primo-infections semblent être que les prémisses de l’affection à très très long terme. Et même dans les maladies psychiatrique…
    cf ebv => schizophrénie, d° dans les maladies neuro herpès et autres => invasions nerf vagal très lente …
    Bon, je ne suis pas pro mais la lenteur des ces affections semblent être des sujets de recherches actuels assez difficiles à réaliser.

Laisser un commentaire

:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique intestinale (MICI)
qui peut atteindre tout le tube digestif et éventuellement la peau,
les articulations et les yeux.