Témoignage de Xavier ORLIK

Partagez Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Orlik_Xavier

 

Xavier ORLIK                                                            Toulouse, le 28 Juillet 2016
Habilité à Diriger les Recherches
Maître de Recherche à l’ONERA
25 rue du Canal des 2 Mers
31320 Pechabou

 

Je connais le Docteur Schwartz depuis Septembre 2011. Un collègue et ami, Antonello De Martino, atteint d’un cancer métastasé, m’avait mis en contact avec lui car, grâce à une prise en charge spécifique de ce médecin (utilisation des compléments alimentaires acide alpha lipoïque et hydroxycitrate), cet ami avait pu bénéficier d’une rémission inespérée de sa maladie.

Je souhaitais que ma sœur, Patricia Provent, alors atteinte d’un cancer primaire du poumon métastasé résistant aux chimiothérapies conventionnelles, bénéficie, elle aussi, de ce traitement spécifique. Ma sœur n’avait jamais fumé mais avait utilisé le Médiator pendant plusieurs années. Elle était prise en charge à la clinique Pasteur de Toulouse. Après de long mois de chimiothérapie, elle devait subir une ablation partielle d’un poumon, mais celui-ci fut enlevé complètement vu la progression de la maladie. Cette opération faisait suite à une chimiothérapie particulièrement inefficace malgré les comptes rendus optimistes du radiologue. Les images des scanners étant disponibles, je n’ai jamais pu comprendre les réductions de soi-disant 20% clamées sur les comptes rendus médicaux. Bien au contraire, je voyais évoluer la maladie sans aucun ralentissement apparent.

Après l’opération, ma sœur était d’une faiblesse extrême. Il y eu une première phase d’une ou deux semaines où elle récupéra très légèrement puis son état de santé se dégrada régulièrement les semaines qui suivirent. Il était clair pour moi qu’elle était en train de mourir. C’est à ce moment qu’elle commença le traitement du Docteur Schwartz : hydroxycitrate et acide alpha lipoïque en cachets puis par injection car elle avait du mal à le digérer.

Je mis trois semaines ensuite pour me rendre compte que son état s’était très légèrement amélioré. Ensuite, cette amélioration se confirma, toujours aussi douce mais constante au fur et à mesure des semaines. Au bout de quelques mois, elle était capable de jouer à nouveau de son Saxophone.

Environ un an et demi plus tard, malgré un excellent état de santé général, une tumeur apparut au niveau de sa clavicule deux semaines après une prise irrégulière d’hydroxycitrate. Elle reprit alors une chimiothérapie qui fut très mal supportée avec infection bactérienne au niveau du port à cath. Les antibiotiques furent efficaces mais elle ne put avoir ses injections l’acide alpha-lipoïque pendant plusieurs semaines. Son état général se dégrada alors très rapidement. L’ajout de la Naltrexone à faible dose réussi alors à stopper de nouveau la maladie pendant quelques semaines : son état cessait de se dégrader et on voyait même de légères améliorations. Les semaines qui suivirent, malgré la prise d’acide alpha lipoïque, d’hydroxycitrate et de Naltrexone à faible dose, la maladie reprit son évolution et ma sœur décéda le 6 Février 2013.

 

Elle souffrit beaucoup de la fermeture d’esprit du corps médical par rapport à la prise de son traitement alternatif, pourtant documenté scientifiquement dans les publications internationales.

Le Docteur Schwartz a toujours montré une disponibilité, un professionnalisme et une bienveillance remarquables concernant ma sœur. Notre famille lui sera toujours reconnaissante.

Xavier ORLIK 

Il reste 11 commentaires Aller aux commentaires

  1. continsouzas françoise /
    tout le monde est à la recherche du dr schartz !!! seul le professeur LUC MONTAGNIER qui a écrit la préface de son livre et qui encourage ces recheches pourrait nous renseigner !!!ce professeur est prix nobel de médecine !!!
    je cris qu il ne faut pas lacher il faut chercher !!!
    ce monsieur a dû partir aux USA?? s il peut poursuivre ses recherches !!
    vous avez tous compris que le traitement qu il propose n intéresse pas les labos pharmaceutiques car il est trop bon marché et ce n est que l argent qui décide de notre avenir !!!!
  2. Borago /
    Je suis à la recherche du Dr Schwartz.
    J’ai téléphoné tout récemment à son secrétariat de la Pitié Salpêtrière ; la secrétaire m’a répondu, sur un ton gêné (me semble-t-il) qu’elle ignorait où cet excellent médecin exerçait.
    J’observe autant que possible un régime draconien ( ce qui n’est pas une difficulté en soi, car ce régime est savoureux, mais est difficile à observer lorsque la fatigue revient) pour combattre l’inflammation du corps, ayant pour cause une imbrication de facteurs. Le combat est mal aisé, car je n’ai plus de thyroïde (les tests de T3 (ou T4, à vérifier )) sont dans la norme, mais on sait ce qu’il faut en penser !), et je suspecte une borréliose, que les tests ne permettent pas d’affirmer ; et enfin le corps médical s’obstine dans une idéologie, dans un déni de réalité fort préjudiciables à la santé de nos concitoyens…
    Je vais étudier les livres du médecin, mais à mon grand regret, je ne vois pas pour l’instant comment sortir de l’impasse. Si vous pouviez m’aider, je vous en serai très reconnaissante.
    Espérant voir mon anonymat respecté et mon message non diffusé, si cela est possible, je vous adresse mes meilleurs remerciements pour votre oeuvre et votre courage dans l’adversité.
  3. DUMAY /
    Merci de bien vouloir nous dire comment peut-on entrer en contact avec le Dr Schwartz, ma mère suit son traitement depuis 6 mois et ses marqueurs ont très nettement diminués mais des questions restent sans réponse, j’aimerai échange avec le Dr Schwartz. Merci.
    Solange Dumay
    sldmy@sfr.fr
    1. continsouzas françoise /
      je viens d écrire un commentaire pourquoi ne pas voir du coté du PROFESSEUR LUC MONTAGNE PRIX NOBEL DE MEDECINE ???
      qui a écrit la préface de son dernier livre CANCER UN TRAITEMENT SIMPLE ET NON TOXIQUE
      BONNE CHANCE
  4. lise /
    Le livre du Docteur SCHWARTZ sera sans aucun problème mon livre de chevet et sera ramené en septembre chez les différents médecins de Strasbourg auxquels mon époux à RDV. Je verrai bien leurs réactions.
    Lise
  5. Prince /
    Combien ca coute ce que propose Schwartz? Moi j’en ai besoin , j’lai au tel y a 8 mois il était en embrouilles avec les gens de l’association avec qui il est séparé , je suis sur un lymphome a evolution lente avec grosse cellule de Steinberg.
  6. Dupla /
    Je confirme que le vrai problème est la vraie communication

    J’ai parlé du Dr Scwartz et de ses recherches à 2 Medecins
    L’un généraliste à l’esprit ouvert qui soigne grâce à l’homéopathie après mesure énergétique du corps
    Excellent accueil de sa part

    Puis à l’oncologue gynécologue que j’ai choisi moi-même d’après des critères sensés favoriser le dialogue « patient » médecin

    Accueil réservé

    Et récemment un appel de sa part me disant de changer d’oncologue…

    Je dois dire que l’appel était agressif sans appel
    Oui Dr. Au revoir Dr

    Un sentiment de liberté m’a débarrassée de tout stress inutile

    Et je me balade dans les méandres des messages divers en essayant de sortir le bon grain de l’ivraie

    J’attends le livre du Dr Scwartz et je mets de l’ordre dans mes données….

    Mireille dimanche 28/08/2016

  7. Véronique Ferrari /
    La plupart des oncologues alsaciens connaissent le Dr Schwartz mais ils sont tellement englués dans leurs protocoles qu ils ne veulent (et ne peuvent parait il) nous adjoindre un traitement métabolique a la chimiothérapie classique. Je me suis débrouillée avec mon MT pour avoir les ordonnances de Metformine, digoxine et naltrexone et je prends les cplts alimentaires préconisés par le Dr Schwartz. La maladie est encadrée meme si je ne guerirai jamais. Je suis tres en forme, avec beaucoup de sport et je travaille toujours. Je vis et c’est sans doute en partie grace au traitement métaboloqie .
    Bien à vous tous
    Véronique
  8. lise /
    Bonjour Monsieur Xavier ORLIK,
    Votre témoignage est très touchant. J’ai seulement maintenant bien compris qu’il y’avait rivalité entre le corps
    médical. Donc tous les médias qui en veulent au Docteur SCHWARTZ sont tout simplement inadmissible. Par conséquent pourriez-vous me communiquer l’adresse du Docteur SCHWARTZ car j’ai mon époux qui a un cancer du poumon et il y’a quatre avis différents des médecins. Je précise qu’il est soigné à Strasbourg d’où est originaire Docteur SCHWARTZ. J’ai parlé de lui a un radiothérapeute qui ne le connait absolument pas. A VOIR!!! Donc merci pour votre réponse, et si Docteur SCHWARTZ passe par ce blog qu’il m’indique son adresse afin que mon mari puisse le contacter. Merci beaucoup.
    Cordialement,
    lise
  9. schwartz /
    J aurais voulu la sauver
    merci a Xavier

    laurent

    1. PAK /
      Bonjour Xavier,
      Si je comprends bien le traitement du Dr Schwartz n’a pas guéri votre soeur… Ni Antonello, si je me souviens bien. Qu’on ne prenne pas cela pour une critique, juste un constat, on aimerait tellement que ce traitement marche à tous les coups et moi-même je prends de l’acide alpha-lipoïque et de l’hydrocycitrate. Car on m’a trouvé, suite à cet examen (pratiqué en Suisse et en Allemagne) appelé cristallisation sensible au chlorure de cuivre, des signes avant-coureurs de cancer du pancréas et du colon. Pour le colon, ça ne m’étonne pas trop puisque ma mère en est décédée. Aussi je suis suivie par des coloscopies (et tout est négatif) mais pour le pancréas, ce n’est pas aussi simple.

      On n’a pas pu me dire si le cancer était déjà là ou, « en devenir » puisque cette méthode (vibratoire) permet (ou permettrait, si on préfère) de découvrir un futur cancer. Il s’agit d’une technique « vibratoire », assez sérieuse me semble t-il, faite à partir d’une goutte de sang que le médecin envoie au laboratoire en question. Voir ici par exemple le principe de la méthode : http://www.alterterra.fr/cristallisation-sensible.html. Je prends donc les compléments alimentaires du Dr Schwartz, sauf la Naxeltrone que mon médecin n’a pas voulu me prescrire. Mais je fais aussi des piqûres de Viscum Album prescrites par un médecin anthroposophe. Le gui aurait en effet une action sur le cancer, ou plus exactement sur tout ce qui est nodule. Je pense faire un nouvel examen prochainement et je verrai donc comment ces « signes » ont évolué. Personnellement je pense que le cancer serait plus sensible à des méthodes dites électro-magnétiques, comme par exemple la fameuse machine au rayonnement mystérieux d’Antoine Prioré, hélas disparue, qui avait pourtant donné des résultats en son temps. En attendant qu’elle refasse surface, j’utilise les produits que je viens de citer, mais je vois ici qu’ils ne sont pas tout-puissants. Je le déplore, croyez le bien, on aimerait tant que le chaleureux Dr Schwartz que j’ai eu l’occasion de voir il y a bientôt deux ans à Paris, puisse venir à bout de cette calamité.Mais peut-être est-ce davantage possible quand le cancer en est à son tout début, comme c’est mon cas je pense. Et peut-être même, n’en suis-je qu’à l’état de « signes ». Je l’espère.
      Moi aussi je souffre beaucoup de la fermeture d’esprit de la médecine officielle qui soigne mais guérit peu.Un exemple avec la Maladie de Ménière,que j’ai guérie avec un produit alternatif. Voir mon blog http://meniereamamaniere.hautetfort.com/

Laisser un commentaire

: