Témoignage de Benoît Rozain

Partagez Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Benoît Rozain est un miraculé. A moins que ce solide Jurassien de 68 ans, résidant sur la côte vaudoise n’ait simplement la tête dure, bien pleine et bien faite. Quoi qu’il en soit, ce prêtre orthodoxe «de métier», atteint d’un cancer du pancréas à évolution rapide, devrait être mort depuis des mois. C’est tout au moins ce qu’un oncologue du CHUV lui avait prédit il y a plus d’un an. «Quand en mai 2015, j’ai refusé l’ablation partielle mais néanmoins handicapante qu’il me proposait et qui devait me sauver pour me soigner autrement, ce spécialiste était sincèrement désolé. Il m’a alors mis en garde comme quoi je risquais de décéder dans les six mois!» se souvient Benoît Rozain.
Quinze mois plus tard, le sexagénaire semble pourtant à nouveau bon pied bon œil. S’il a perdu 20 kilos dans la bataille, ce n’est pas parce que son «petit crabe», comme il appelle sa maladie, l’en a privé. Mais car l’homme de foi a décidé de le mettre au régime sans sucre s’inspirant en cela des prescriptions du célèbre médecin et chercheur français Laurent Schwartz…..

Il reste 2 commentaires Aller aux commentaires

  1. SEBELIN Yveline /
    Bonjour Benoit,

    Votre témoignage et votre chemin accompagné de votre femme me touche.
    Atteinte d’un cancer du sein avec récidives vertèbre et poumon, je vis très inconfortablement physiquement et moralement les protocoles de chimio. Je suis partie fin 2012 en Italie pour suivre pendant 7 mois le traitement du Dr Lagarde, que j’ai interrompu. Depuis j’ai pris le relais avec le Xeloda et Clastoban, ma santé se dégrade malgré les compléments en vitamines et plantes. Depuis novembre 2012 par « Alternative Santé  » j’ai pris connaissance de Laurent Schwartz et tout récemment un nouveau document me conforte de le contacter. Votre témoignage en touts points correspond à mes réflexions afin d’être en accord avec mes plus profondes aspirations, garder une qualité de vie et d’en assumer les risques.
    Merci votre témoignage me donne une bouffée d’oxygène, je me sens moins isolée dans ce parcours à contre-courant !
    Encore merci et félicitations pour votre ordination dans l’Eglise Orhodoxe.
    Bien cordialement Yveline Sebelin

    J’habite Le Muy dans le Var

    1. rozain /
      Bonjour Yveline
      Désolé de ne prendre connaissance de votre message qu’aujourd’hui.
      N’hésitez pas à prendre contact avec moi par sms uniqement au 06 77 13 77 55
      je vous rappellerai le plus rapidement possible,
      il m’arrive de séjourner qques jours aux Arcs 1 à 2 fois par an.
      un conseil qui n’apparaît pas trop dans mon témoignage : garder un seul conseiller pour le traitement (Laurent Schwartz) et n’adjoindre que du complémentaire dans d’autres domaines : décodage biologique, archétypes transgénérationnels, méditation, et suivre les conférences du Dr Joyeux (tress 50%, alimentaire 30%, activité physique 20%), et témoignage de Guy Corneau (et sa méditation).voir aussi un Dr spécialisé en « micro-nutrition » (demander à un pharmacien qui s’intéresse à ça.
      au plaisir de vous rencontrer, de vous entendre ou de vous lire
      benoitrozain@gmail.com
      Ensemble

Laisser un commentaire

: