Témoignage d’Alain Duval – Cancer de l’estomac

Cet article relate une expérience personnelle, il ne doit en aucun cas être pris comme exemple, sans un avis et un suivi médical, chaque cas étant différent.
 
Alain Duval raconte comment il soigne son cancer de l’estomac avec le traitement métabolique du Dr Schwartz et le régime cétogène.

 

 

Il reste 8 commentaires Aller aux commentaires

  1. lorenzo /
    Mon mari a subi une prostatectomie, devant le pronostic assez péjoratif des médecins et du chirurgien qui préconisaient de faire radiothérapie et hormonothérapie, nous avons demandé dattendre et voir si le taux de PSA (à 0.01) après lopération augmentait les mois suivants. Javais acheté le livre sur le régime cétogène et tout en suivant à la lettre ce régime, mon mari prenait de lacide lipoïque et du Garcinia Cambodgia. Cela fait 2 ans maintenant et à la grande surprise de son chirurgien aucune récidive, le taux de PSA est toujours à 0.01. Nous partageons cette information avec toutes les personnes qui nous entourent.
  2. teaneedz /
    Mon mari a subi une prostatectomie, devant le pronostic assez péjoratif des médecins et du chirurgien qui préconisaient de faire radiothérapie et hormonothérapie, nous avons demandé dattendre et voir si le taux de PSA (à 0.01) après lopération augmentait les mois suivants. Javais acheté le livre sur le régime cétogène et tout en suivant à la lettre ce régime, mon mari prenait de lacide lipoïque et du Garcinia Cambodgia. Cela fait 2 ans maintenant et à la grande surprise de son chirurgien aucune récidive, le taux de PSA est toujours à 0.01. Nous partageons cette information avec toutes les personnes qui nous entourent.
  3. Lepin /
    Bonjour monsieur Duval. J’habite à La Rochelle ds le 17. Je suis atteinte d’un cancer du sang et j’aimerai pouvoir converser avec vous rapidement car je viens de terminer un protocole chimio et suis de nouveau en récidive. Et un nouveau protocole encore plus lourd m’attend. Merci de m’ecrire à babylone1747@gmail.com
    Merci beaucoup
  4. Kowazoe /
    Merci beaucoup pour ce témoignage !
  5. Touzeau /
    Bonjour Alain Duval
    Bravo et merci pour votre témoignage. C est très encourageant.
    J’ai cancer colon avec métastases poumons et foie. Peut être je n’ai pas été aussi courageuse que vous,j’ai accepté la chimiothérapie. Mais depuis 3 mois je mange cetogene et prend le traitement métabolique entre les chimio. J’ai un scanner fin mars et là j’aurai une décision à prendre et j’ai vraiment envie de stopper cette chimio, mais c’est très difficile lorsque aucun médecin ne vous suit!!!!
    Pouvez-vous me donner les coordonnées de Laurent Schwartz. Je sais qu’il est très très sollicité. Je pense comme vous qu’il faut rechercher rechercher, c’est ce que je fais c est pourquoi malgré tout jusqu’à présent je supporte ces traitements lourds.J’ai mis en place plein d’aide entr’autre médecine chinoise et maintenant le traitement de Laurent Schwartz et le jeune pendant les chimios ( j’ai beaucoup moins d’effets secondaires)
    Voilà tout ceci donne de l’espoir et vraiment ça vaut le coup de se poser des questions.
    Grand Merci et Bonne santé à vous
    Corine
    1. massegur /
      Bonjour, on a diagnostiqué à mon père un cancer du colon avec des métastases au foie.Il a 77 ans.Le diagnostic vient de tomber….Je viens de tombé sur ce site.Et je voudrai prendre rendez vous avec un médecin qui a l’habitude du régime cétogène pour mon papa….Avez vous des numéros de téléphone ou des noms. PArce que j’imagine que le docteur Swartz est très sollicité.MErci pour votre aide.

      Silvia

  6. Dr JF COMET /
    Bonjour et bravo pour votre participation active… Ah si tous les patients étaient comme vous !
    Les oméga 3 actifs (huile de petits poissons ) ont des propriétés anti-agrégantes sur les plaquettes sanguines, et empêchent ainsi les accidents vasculaires si fréquents au cours de la pathologie cancéreuse.
    Bonne continuation, profitez bien de ce supplément de vie que vous vous êtes gagné !
  7. Zohra.M /
    Bonjour Alain Duval,
    Je salue votre détermination à ne pas vous soumettre au protocole incluant la chimiothérapie. Comme vous, j’ai refusé la chimio et comme vous j’ai subi d’énormes souffrances dues au site implantable.
    Bon courage, gardez surtout votre sérénité.

Laisser un commentaire

: