Régime cétogène : quels bienfaits pour la santé ?

Le 3 février 2017.

Les régimes riches en gras et pauvres en sucre sont-ils bons pour la santé ? La communauté scientifique n’est pas unanime sur la question. Explications.

Le régime cétogène recommandé contre le cancer

Différentes études ont montré que le régime cétogène, qui propose de consommer des aliments limités en sucre mais riches en graisse, était excellent pour la santé. Il pourrait en effet avoir un impact très positif dans l’accompagnement de certains cancers. Concrètement, en étant soumis à ce régime, le foie produit des molécules, appelées cétones, qui sont de formidables sources d’énergie pour l’organisme.

Ces cétones permettraient aux cellules saines d’avoir plus d’énergie pour combattre les cellules cancéreuses. « Les cellules saines tirent leur énergie en brûlant le sucre grâce à l’oxygène présent dans le sang », précise à 20 Minutes le Dr Laurent Schwartz, auteur de Cancer : Un traitement simple et non toxique (éd. Thierry Souccar). Alors que les cellules cancéreuses « tirent leur énergie de la fermentation des sucres ». Sans sucre, elles se retrouvent affaiblies.

 

Effet thérapeutique dans l’accompagnement de maladies neurologiques

Par ailleurs, un régime cétogène permet de lutter contre les crises d’épilepsies graves, notamment chez les enfants. Il aurait aussi un effet thérapeutique dans l’accompagnement de maladies neurologiques comme la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, mais aussi pour réparer les lésions cérébrales à la suite d’accidents vasculaires cérébraux (AVC). Il permettrait également de perdre du poids, alors pourquoi se priver ?

Certains médecins mettent cependant en garde contre ce régime qui peut entraîner des carences notamment en fibres et en vitamines. Des effets secondaires comme des nausées, une fatigue ou des maux de tête peuvent aussi apparaître. Si vous deviez en souffrir, n’hésitez pas à consulter votre médecin pour qu’il aménage, avec vous, un régime plus adapté à votre métabolisme. 

À lire aussi : Perdre du poids – Tableau comparatif des régimes

Source
PASSEPORTSANTÉ.NET

Il reste 8 commentaires Aller aux commentaires

  1. marise vallier /
    Manoclar ton idee est géniale pourquoi ton ami n ouvrirait il ou elle un blog pour aider tous ceux qui doivent se debrouiller tout seul en plus de gérer leur maladie !
    Les blogs cetogenes sont surtout bases sur la perte de poids et quand on a deja perdu 15 kg aucun interet !
  2. MANOCLAR /
    Bonjour,
    Je vais rencontrer un médecin qui connait bien et prescrit le régime cétogène en février.
    J’ai commencé le régime, mais là où je vis, difficile de faire un vrai suivi sécurisé, personne ne connait ou alors de loin, même si pas de franche hostilité, hormis une nutritionniste qui prescrira chaque mois un contrôle reins/foie.
    Je me sens donc un peu « trapéziste » en attendant et reste attentive aux symptômes qui seraient négatifs, et surtout à ce que je ressens.
    Si inconfort trop important : stop.
    Je constate quelques troubles style maux de tête, bouche sèche…
    Le goût du sucre passe peu à peu, par contre supprimer fruits frais (hors avocat etc…) et pain est difficile. Je prends de l’Energus 10 (pain) tartiné le matin d’huile de coco (une révélation : délicieux !) et purée de sésame et amande.
    J’ai aussi un ami « patient expert » qui me briefe si bien (il pratique depuis 3 ans et a été suivi par le Dr SCHWARTZ) qu’il pourrait à lui seul ouvrir un blog… Il m’a rédigé une petite fiche …
    Par contre : + de 200 euros par mois, sans compter les compléments alimentaires et bons produits… Je ne sais pas comment faire ??? Un financement participatif auprès des amis pourquoi pas ???

    Voilà à ce stade.
    Ah j’oubliais : j’ai un livre sur le régime, et « Ces glucides qui menacent notre cerveau »…
    A suivre…

  3. Caprini /
    merci à A.Duval et B.Arsac d’avoir répondu à ma question. RC
  4. Bernard ARSAC /
    Caprini > Le régime cétogène est très pauvre en glucides et riche en graisses saines.
    lorsque l’on réduit fortement sa consommation de glucides (sucres raffinés, surtout), alors le foie se met à produire des petites molécules appelées « cétones » =
    phase cétonique du jeûne : quand les cellules ne peuvent plus utiliser le glucose comme combustible, elles s’orientent vers les acides gras.
    Ces cétones constituent une excellente source d’énergie pour pratiquement tous les tissus corporels et tout particulièrement pour le cerveau.
    Moins de sucre signifie moins d’énergie pour les cellules cancéreuses…
    mais davantage graisses signifie plus de cétones donc plus d’énergie et de vitalité pour les cellules saines
    1. Bernard ARSAC /
      Moins de sucre signifie moins d’énergie pour les cellules cancéreuses… mais davantage DE graisses signifie plus de cétones donc plus d’énergie et de vitalité pour les cellules saines
  5. Caprini /
    Les cellules saines tirent leur énergie en brulant du sucre…
    Et les cellules cancéreuses , tirent leur énergie de La fermentation des sucres…
    Donc en claire, il faut toujours consommer du sucre…
    Mon raisonnement est-il logique Docteur Schwartz? RC
    1. Alain Duval /
      Caprini,bonjour.
      Ayant expérimenté le régime cétogène avec succès contre une linite gastrique, je me permet de vous répondre: oui, votre raisonnement est logique. En clair, le sucre est nécessaire à notre métabolisme.Tout est question de quantité; notre besoin en sucres est largement satisfait par la consommation de fruits (notamment les « fruits rouges ») et de certains légumes. Dans le cadre particulier de ce régime, ponctuel et sous contrôle médical, les autres sucres, « rapides » ou lents, sont à proscrire car ils ont la particularité d’être quasi instantanément en « surplus » dans notre organisme, faisant ainsi le bonheur (si j’ose dire…) des cellules cancéreuses éventuellement présentes. Il est donc capital, pour lutter contre un cancer, de n’absorber que la dose de sucre minimum mais nécessaire. A. Duval.
  6. Marie /
    N’oubliez pas de dire que certains foies ne supportent pas ce régime, et que surtout les personnes ayant une insuffisance rénale ne doivent pas le suivre. Prudence donc.

Laisser un commentaire

:

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.