Chlorite

 

Laurent Schwartz vous donne des précisions sur le dioxyde de chlore et le bleu de méthylène, associés au traitement métabolique.

Il reste 19 commentaires Aller aux commentaires

  1. Pozzo Marianne /
    Bonsoir Matthieu,
    Encore un immense merci pour vos précieuses informations que nous allons mettre en application très rapidement. J’ai également commandé le livre.

    Pour l’artémisinine , vous dites de ne pas le prendre pendant la chimio mais est-ce juste le jour de la prise? Mon époux reçoit en fait à présent de la Lomustine: ce sont des comprimés de chimio à prendre en une prise et qui agissent pendant 6 semaines. Au bout des 6 semaines, il avale à nouveau les comprimés de chimio. Il a commencé cette chimio il y a 3 semaines.
    Pourrait-il qd même prendre l’artémisinine ?

    Je ne manquerai pas de vous tenir au courant de son évolution…qui j’espère sera positive!!!!

    Bien à vous

    Marianne

    1. DAUFIN /
      Bonsoir Marianne,

      Il peut prendre l’artemisine au milieu de son traitement chimiothérapique (3 semaines après la prise du traitement chimiothérapique).

      Il faut toujours garder l’espoir, c’est le moteur qui nous fait avancer et permet de garder des ondes positives pour ce battre.

      Bien à vous,

      Matthieu.

      1. DAUFIN /
        Petite précision, la prise d’artemisine doit être fractionnée en 4 fois dans la journée (cachets de 200 mg = 30 cachets par jour, divisé par 4 = 2 prises de 7 cachets et 2 prises de 8 cachets) et comme ça sur 2 jours.
  2. Pozzo Marianne /
    Rebonsoir,
    Petite rectification pour le dosage du Na Clo 2 que j’ai commandé, c’est 22.4% (et pas 2.4 comme je l’avais écrit dans mon message précédent).
    Je viens seulement de me rendre compte qu’il y avait 2 sortes de kit sur le site d’Apotivaria. Pour l’autre, c’est de l’acide chlorhydrique à 4% avec du chlorite de sodium à 25%. Dois-je recommander ce dernier ou puis-je utiliser celui que j’ai reçu????
    Merci
    1. DAUFIN /
      Il faut prendre le second avec l’acide chlorhydrique à 4% et le chlorite de sodium à 25 %.

      La formule chimique n’étant pas la même, il me semble nécessaire de suivre la bonne posologie.

      Bien à vous,

      Matthieu.

  3. Ginette dufoue /
    Apres 10 jours de dyoside mon scan ne démontre plus aucun foyers actifs de mes métastases au niveau des os.
    Dois je arrêter la prise de dyoxide.
    Merci
    1. DAUFIN /
      Bonsoir Ginette,

      Pour pouvoir répondre à votre question, je souhaiterais avoir quelques informations complémentaires.

      – De quel type de tumeur primaire êtes-vous atteinte.

      – Les métastases que vous aviez étaient au niveau de quelle os ?

      Bien à vous,

      M.DAUFIN.

      1. Ginette dufoue /
        Cancer sein stade 4 métastases au niveau de plusieurs vertèbres en 2013. Traité chimiothérapie radiothérapie. Par la suite différentes pilules de chimiothérapie. J’ai cessé tout médicament pour suivre les traitements du dr soit diète cétogène et le dyoxide.
        1. DAUFIN /
          Bonjour Ginette,

          – Concernant l’oxyde de chlore, vous prenez combien de gouttes par jour (10, 20. 30 ou 40) ?

          – Prenez-vous aussi de l’acide alphalipoïc et de l’hydroxycitrate comme le préconise le docteur Schwartz ?

          Je pourrais répondre à votre première question avec les éléments que vous m’aurez communiqué (je vous donnerai par la même occasion les posologies pour chacun de ses traitements, si vous ne les avaient pas).

          Bien à vous,

          Matthieu.

          1. Ginette dufoue /
            Je prends 20 gouttes par jour ainsi que l’acide Et l’hydoxycitrate, merci
        2. DAUFIN /
          Bonsoir Ginette,

          Je pense qu’il faut continuer le traitement du Docteur Schwartz, car même si les métastases de vos os n’ont plus d’activité, vous avec certainement encore la tumeur au sein.

          Pour rappel le protocole du Docteur Schwartz :

          il faut prendre 800 mg d’acide alphalipoïc matin et soir + 2 gélules matin, midi et soir d’hydroxycitrate (500 mg par gélule).
          Il faut aussi commencer en parallèle à prendre progressivement de l’oxyde de chlore (chez Apoticaria : https://www.apoticaria.com/produit-66-kit-chlorite-de-sodium-acide-chlorhydrique-100-ml.html)
          Pour fabriquer cet oxyde de chlore, il faut mélanger une goutte d’acide chlorhydrique à 4% avec une goutte de chlorite de sodium à 25% dans un verre et attendre 3 minutes que les deux produits réagissent et produisent l’oxyde de chlore.
          Au bout des 3 minutes, il faut ajouter 25 cl d’eau et boire cette boisson (la première prise une fois dans la journée), puis chaque jour on ajoute une deuxième prise deux heures après (et chaque jour jusqu’au 10ème jours une prise toutes les deux heures).

          les deux heures 10 fois par jour).
          L’oxyde de chlore ne peut pas être fabriqué à l’avance, car il ne se conserve pas. Donc il faut réaliser le mélange à chaque fois (c’est contraignant, mais il n’y a pas le choix).
          Il faut bien respecter les dosages de gouttes et le temps de 3 minutes pour que les deux produits créés du dioxyde de chlore.

          Arrivé au 11ème jours, vous augmenterez le dosage d’une gouttes supplémentaires (2X2 gouttes 10 fois par jour).
          La semaine suivante, vous passerez à 3X3 gouttes 10 fois par jour.
          La semaine suivante, vous passerez à 4X4 gouttes 10 fois par jour.
          Le protocole c’est 4 gouttes maximum 10 fois par jour.
          Si nausées et/ou vomissement, réduire à 3 voir 2 gouttes 10 fois par jour.

          Bien à vous,

          Matthieu

  4. Pozzo Marianne /
    Bonjour,
    Serait-il possible de rentrer très très rapidement avec le Dr Schwartz? Mon époux, âgé de 45 ans, a été opéré d’un glioblastome en région occipital en mai 2017. Nous habitons en Belgique. Récidive depuis décembre dans la même région et la tumeur s’est également étendue en frontal et en pariétal. Son état s’est fort dégradé depuis un bon mois à la suite d’un second essai clinique qui avait débuté fin janvier (cet essai clinique était de l’Axitinib (même molécule que Avastin apparemment) avec de l’immunothérapie. De juin à janvier, il a eu Témodal avec un 1er essai clinique non contributif.
    Il a également commencé le traitement métabolique avec régime céto depuis quelques mois.
    Il y a 15 jours, il a reçu une autre chimio (Lomustine) par voie orale, ce sont des cures de 6 semaines mais son oncologue est très pessimiste … il n’est pas convaincu qu’il arrivera à la seconde cure, il m’a même conseillé d’envisager d’instaurer les soins palliatifs …
    Je voudrais pouvoir rentrer en contact avec le Dr Schwartz afin d’introduire le chlorite et avoir des conseils pour le DMSO. Un oncologue de Champigny me déconseillait de lui donner pour l’instant le chlorite vu qu’il est très faible et a perdu énormément de poids (il est à 48 kg pour 1m73)…. néanmoins, la situation étant très critique et mon époux désirant toujours se battre, il voudrait tenter au plus vite quelque chose avant qu’il ne soit trop tard… la tumeur continue à évoluer, ça devient extrêmement urgent de la freiner …..
    Je sais combien le Dr Scwartz est sollicité de tout côté mais je vous serais infiniment reconnaissante de nous contacter…Nous nous sentons totalement abandonnés dans cette bataille , nous avons besoin de votre aide…
    1. DAUFIN /
      Bonsoir Marianne,

      Je pense que la réponse est dans votre question.

      Votre mari souhaite se continuer à se battre, c’est à lui de faire le choix.

      Les oncologues comme d’habitude, sont toujours très pecimistes.

      Le fait que votre époux souhaite se battre augmente ses chances de guérison, il est effectivement amaigri et s’il décide de faire le traitement, il faut commencer très progressivement, pour laisser le temps à son organisme de réagir (si pas de nausées et de vomissements, vous augmenterez progressivement les doses, jusqu’à arriver jusqu’à 4 gouttes 10 fois par jour toutes les deux heures maximum).

      Je reste à votre disposition si vous souhaitez avoir la posologie transmise par le docteur Schwartz.

      Bien à vous et courage vous n’êtes pas seul,

      M.DAUFIN.

      1. Pozzo Marianne /
        Bonsoir ,
        Merci pour votre réponse et votre soutien.
        Oui, nous souhaitons connaître la posologie exacte du Dr Schwartz et savoir comment utiliser le DMSO (s ‘il est judicieux de l’utiliser également).
        Pour le chlorite, j’ai commandé et reçu celui de chez Apotivaria: 2.4% Na Clo2 et l’activateur (solution d’acide citrique à 50%). J’espère que c’est bien celui-là que je devais commander.
        Encore merci pour votre aide.
        Marianne
        1. DAUFIN /
          Bonjour Marianne,

          Concernant le DMSO et le bleu de Méthylène, j’ai posé la question au Docteur Schwartz pour savoir s’il faut l’associer au traitement que je vais vous indiquer ci-dessous (posologie fournis par le Docteur Schwartz lui-même), mais je n’a Pas eu de réponse de sa part à ce jour.
          Il a fait une vidéo où il parle de ces produits, mais ne nous a donné aucune explication de posologie, ni d’associativité des traitements.
          Voici en tout cas le traitement préconisé lors de son colloque du mois de mars 2018 :

          il faut prendre 800 mg d’acide alphalipoïc matin et soir + 2 gélules matin, midi et soir d’hydroxycitrate (500 mg par gélule).
          Il faut aussi commencer en parallèle à prendre progressivement de l’oxyde de chlore (chez Apoticaria : https://www.apoticaria.com/produit-66-kit-chlorite-de-sodium-acide-chlorhydrique-100-ml.html)
          Pour fabriquer cet oxyde de chlore, il faut mélanger une goutte d’acide chlorhydrique à 4% avec une goutte de chlorite de sodium à 25% dans un verre et attendre 3 minutes que les deux produits réagissent et produisent l’oxyde de chlore.
          Au bout des 3 minutes, il faut ajouter 25 cl d’eau et boire cette boisson (la première prise une fois dans la journée), puis chaque jour on ajoute une deuxième prise deux heures après (et chaque jour jusqu’au 10ème jours une prise toutes les deux heures).

          les deux heures 10 fois par jour).
          L’oxyde de chlore ne peut pas être fabriqué à l’avance, car il ne se conserve pas. Donc il faut réaliser le mélange à chaque fois (c’est contraignant, mais il n’y a pas le choix).
          Il faut bien respecter les dosages de gouttes et le temps de 3 minutes pour que les deux produits créés du dioxyde de chlore.

          Arrivé au 11ème jours, vous augmenterez le dosage d’une gouttes supplémentaires (2X2 gouttes 10 fois par jour).
          La semaine suivante, vous passerez à 3X3 gouttes 10 fois par jour.
          La semaine suivante, vous passerez à 4X4 gouttes 10 fois par jour.
          Le protocole c’est 4 gouttes maximum 10 fois par jour.
          Si nausées et/ou vomissement, réduire à 3 voir 2 gouttes 10 fois par jour.
          Tenez-moi au courant.
          Bon courage,
          Matthieu.

          Traitement artemisine :

          Pour commander l’artemisine vous pouvez passer par ce site livraison fin avril début mai :
          https://fr.iherb.com/pr/Nutricology-Artemisinin-90-Veggie-Caps/4389

          Afin d’éviter les frais de douane – il est nécessaire de choisir, pour la livraison, le mode : « livraison par la poste locale ».

          La posologie c’est 30 gélules par jour pendant 2 jour (6 gr par jour en 4 prises), ne pas faire pendant la chimiothérapie et pas d’antioxydant, le moins possible de médicaments pendant le traitement (éviter la colchicine) et vérifier le taux de globules rouges (hémoglobine supérieur à 11).

          Un bouquin qui m’a été recommandé par un médecin Canadien :

          Les 9 clés de la rémission de Kelly A Turner (disponible sur Amazon), que j’ai lu et qui donne des conseils et des pistes pour nous aider, nous malades qui sommes malades, à nous guérir par la force de notre mental.

          Tenez-moi informé de temps en temps des progrès apportés par ce traitement à votre époux, il ne faut rien lâcher c’est un combat que vous livrez tout les deux. L’amour et la détermination font des miracles 😉

          Bien à vous,

          Matthieu.

  5. flo /
    bonjour
    j’ai ma maman qui a un cancer incurable dont la chimio là complètement détruite
    cancer TNE avec atteinte au péritoine , foie , un peu sur les os + occlusion avec une stomie les plaquettes à 56 000 des oedemes qui apparaissent avec infection urinaire tres affailblie
    elle se trouve en soins palliatifs si vous avez une méthode pour qu’elle puisse vivre un peu mieux car son oncologue n’a pas de solution donc il lache completement sa patiente
    dans l’attente d’une réponse bonne ou mauvaise
    merci par avance
    1. DAUFIN /
      Bonjour,
      il faut prendre 800 mg d’acide alphalipoïc matin et soir + 2 gélules matin, midi et soir d’hydroxycitrate (500 mg par gélule).
      Il faut aussi commencer en parallèle à prendre progressivement de l’oxyde de chlore (chez Apoticaria : https://www.apoticaria.com/produit-66-kit-chlorite-de-sodium-acide-chlorhydrique-100-ml.html)
      Pour fabriquer cet oxyde de chlore, il faut mélanger une goutte d’acide chlorhydrique à 4% avec une goutte de chlorite de sodium à 25% dans un verre et attendre 3 minutes que les deux produits réagissent et produisent l’oxyde de chlore.
      Au bout des 3 minutes, il faut ajouter 25 cl d’eau et boire cette boisson (la première prise une fois dans la journée), puis chaque jour on ajoute une deuxième prise deux heures après (et chaque jour jusqu’au 10ème jours une prise toutes les deux heures, 10 fois par jour.

      L’oxyde de chlore ne peut pas être fabriqué à l’avance, car il ne se conserve pas. Donc il faut réaliser le mélange à chaque fois (c’est contraignant, mais il n’y a pas le choix).
      Il faut bien respecter les dosages de gouttes et le temps de 3 minutes pour que les deux produits créés du dioxyde de chlore.

      Arrivé au 11ème jours, vous augmenterez le dosage d’une gouttes supplémentaires (2X2 gouttes 10 fois par jour).
      La semaine suivante, vous passerez à 3X3 gouttes 10 fois par jour.
      La semaine suivante, vous passerez à 4X4 gouttes 10 fois par jour.
      Le protocole c’est 4 gouttes maximum 10 fois par jour.
      Si nausées et/ou vomissement, réduire à 3 voir 2 gouttes 10 fois par jour.
      Tenez-moi au courant.
      Bon courage,
      Matthieu.

  6. DAUFIN /
    Bonjour Docteur SCHWARTZ,

    – Concernant le bleu de méthylène et le DMSO,
    faut t’il le prendre en plus de l’oxyde de chlore ?
    – Quelle doit- être la posologie pour chacun d’eux ?

    Merci pour l’ai que vous apportez aux malades incurables par la médecine traditionnelle.

    Bien à vous,

    M.DAUFIN.

  7. Daniel L. /
    Bonjour Dr Laurent Schwartz,

    Je voudrais savoir s’il est possible de suivre le traitement métabolique ( Sodium R Lipoate, Hydroxicitrate ) sans risque particulier dans mon cas cancer de la prostate métastatique avec plusieurs adéomégalies et de nombreux foyers osseux, traité depuis décembre 2016 par hormonothérapie avec Zytiga 250mg 4x/J et Prednisone 5mg 2x/J , est il possible de suivre les 2 traitements en même temps et sans risque ? Merci d’avance pour votre avis, et surtout merci du fond du coeur pour votre travail et votre détermination dans vos recherches.

Laisser un commentaire

: